vendredi 23 novembre 2018

Sébastien Simon convoie PRB après la Route du Rhum, l'IMOCA passera ensuite aux couleurs d'Arkea Paprec

Il y a moins d’une semaine, Vincent Riou bouclait la Route du Rhum à la quatrième place. A terre, Sébastien Simon, le skipper d’ARKÉA PAPREC, observait à la loupe le parcours de celui qu’il a choisi pour être son guide dans son apprentissage de l’IMOCA. Le jeune marin va maintenant effectuer sa première transatlantique à bord d’un IMOCA. Il a quitté Pointe-à-Pitre hier à bord de PRB pour 15 jours de navigation en double.


Credit : B.Stichelbaut

"Bénéficier de l’expérience de Vincent Riou"

Alors que son futur plan Kouyoumdjian est en construction, Sébastien Simon va accumuler les milles à bord de PRB en entraînement mais aussi en course.

« C’est ma première transat en IMOCA » explique Sébastien Simon. « Je vais apprendre comment fonctionne le bateau et essayer de me sentir à l’aise à bord. C’est assez nouveau pour moi de naviguer sur des machines comme celles-là, cette transat est un super apprentissage. Le plus important c’est que je vais bénéficier de l’expérience de Vincent. »


Programme de transmission

Depuis plusieurs mois, Sébastien Simon et Vincent Riou, directeur technique du Team, travaillent ensemble à la conception et à la construction de l’IMOCA ARKÉA PAPREC imaginé par l’architecte franco-argentin Juan Kouyoumdjian.

Ensemble et soutenus par les groupes Arkéa et Paprec, les deux skippers ont imaginé un programme de transmission alliant la construction d’un IMOCA, la navigation en double puis en solitaire avec le Vendée Globe 2020 en ligne de mire.


PRB aux couleurs d'Arkea Paprec

A l’arrivée de cette transat retour, l’IMOCA PRB sera mis aux couleurs d’ARKÉA PAPREC et passera entre les mains de l’équipe technique pour un check complet après ces deux transats. Il sera également équipé de voiles neuves que le duo va pouvoir tester lors de la reprise des entraînements. Les deux hommes traverseront ensuite à nouveau l’Atlantique au début de l’année 2019 entre Cadix et San Salvador pour tenter le record de la Route de la Découverte.

En parallèle, le chantier de construction de l’IMOCA ARKÉA PAPREC se poursuivra à Port-La-Forêt.


Vous conseille : IMOCA / Juan K dessinera le futur monocoque de Sébastien Simon : "Je visualise le bateau"



Source : Effets Mer