mercredi 19 décembre 2018

La coque d’Arkéa Paprec transférée à Port-La-Forêt, l'IMOCA de Sébastien Simon prend forme

Après 3 mois de construction, la coque de l’IMOCA ARKÉA PAPREC a rejoint hier les locaux du team à Port-La-Forêt. Sébastien Simon, skipper, et Vincent Riou, directeur technique, réceptionneront dans les semaines à venir l’ensemble des pièces du monocoque, construites pour la plupart chez CDK Technologies et C3 Technologies, et procéderont à l’assemblage en interne. "Voir la coque chez nous, ressentir le projet prendre vie, ça me donne encore plus hâte de naviguer sur ce bateau !"



Credit :  M.Viezzer / ARKÉA PAPREC


Une quinzaine de personnes a rejoint le team pour cette phase d’assemblage du plan Kouyoumdjian. « Je vis ce projet comme si c’était le plus gros cadeau de ma vie ! Voir la coque chez nous, ressentir le projet prendre vie, ça me donne encore plus hâte de naviguer sur ce bateau, » explique Sébastien Simon, le skipper d’ARKÉA PAPREC.


La coque réceptionnée, l’équipe devra tracer toutes les implantations de structure, les cloisons transversales et longitudinales. « C’est un travail qui ne sera pas très visible les premières semaines » selon Vincent Riou, directeur technique. « Ensuite, nous commencerons à intégrer des pièces dans cette coque à partir de la mi-janvier. Nous avons établi un ordre d’assemblage des pièces, nous débuterons par la partie avant. Le puzzle va ainsi prendre forme pendant 6 mois. »


Pas question pour autant de délaisser la navigation. Tout un programme a été imaginé pour que, durant les six mois de la naissance d’ARKÉA PAPREC, Sébastien Simon puisse déjà prendre en main un 60 pieds. Ce sera à bord de l’IMOCA PRB mis au couleur de ses partenaires que le Vendéen va enchaîner les milles et naviguer en équipage avec Vincent Riou. Une première transat d’entraînement vers les Antilles est prévue dès janvier.


Vincent Riou, directeur technique du Team :

« C’est la première fois qu’un IMOCA va être complètement assemblé en interne. Jusqu’à présent, cela n’avait été réalisé que partiellement. 

Je serai surtout attentif à la bonne réalisation des travaux. Le faire en interne, c’est aussi avoir moins la pression du timing pour pouvoir favoriser la qualité. »


Juan Kouyoumdjian, architecte :

« Je ne connais pas encore les nouveaux bateaux que les concurrents construisent mais l’IMOCA ARKEA PAPREC, par rapport aux bateaux plus anciens, est construit autour d’une nouvelle génération de foils. La nouvelle jauge permet de les utiliser différemment et cela a une répercussion sur la conception globale. Nous avons donc conçu l’ensemble du bateau autour de ce nouveau fonctionnement des foils. »


Programme 2019 

Janvier-Février - Tentative de Record : Route de la Découverte en double (Sébastien Simon & Vincent Riou)
18 février 2019 - Départ de la Caribbean 600 (en équipage)
Mars 2019 - Transat retour Atlantique Nord en faux solo (Sébastien Simon)
5 mai 2019 - Départ de la Valencia Globe Series

Eté 2019 - Mise à l’eau de l’IMOCA ARKÉA PAPREC
3 août 2019 - Départ de la Rolex Fastnet Race en double (Sébastien Simon & Vincent Riou)
27 octobre - Départ de la Transat Jacques Vabre en double (Sébastien Simon & Vincent Riou)




Par la rédaction
Source : Effets Mer