dimanche 27 janvier 2019

Dernière tempête pour Jean-Luc Van Den Heede, il devrait remporter la Golden Globe Race mardi en matinée

Décidément, rien ne sera épargné aux leaders de la Golden Globe Race. Jean-Luc Van Den Heede, à l’orée du golfe de Gascogne, a dû subir de longues heures de calme blanc dans la journée de vendredi avant de devoir affronter pour ses derniers milles une tempête particulièrement musclée. Son arrivée est maintenant prévue pour mardi en matinée.


Crédit : Ch Favreau



Dernière tempête pour VDH 


Dans la journée de dimanche, VDH va devoir composer avec des vents moyens supérieurs à 40 nœuds, des rafales à plus de 50 nœuds et surtout une mer formée et des creux de plus de huit mètres. Jean-Luc Van Den Heede est déjà en train d’anticiper le mauvais temps à venir en infléchissant sa route vers le nord, de manière à pouvoir affronter les vents de nord-ouest annoncés aux allures portantes.

Les dernières estimations de la direction de course donnent, ce samedi midi, une arrivée aux alentours de 10 heures mardi 29 janvier. D’autant que le vent devrait mollir à nouveau brusquement derrière le passage de la dépression.


Slats mercredi aux Sables

Mark Slats ne devrait pas être affecté, quant à lui, par le passage de cette dépression. Le navigateur néerlandais devrait bénéficier d’une route beaucoup plus tranquille pour ses derniers milles vers le port vendéen où il est attendu dans la journée du mercredi 30.



Yannick Moreau, Maire des Sables d’Olonne et Président des Sables d’Olonne Agglomération,

" Entre calme et tempête, Jean-Luc Van den Heede et Mark Slats nous réservent un final époustouflant après 212 jours en mer. C’est tout simplement incroyable. Le suspense reste entier avec Mark Slats, toujours en embuscade dans le sillage de VDH.
A terre, chacun fait son pronostic. 
Vent favorable ou contraire, mer calme ou agitée, 1ère arrivée lundi 28 ou mardi 29 janvier ? Qu’importe, les Sables d’Olonne sont prêts pour l’évènement ! »

Source : Frette Communication