vendredi 5 avril 2019

Retour sur la grande Course de la Sardinha Cup, une étape pleine de rebondissement pour les Figaros 3 - Résultats

La deuxième étape de la Sardinha Cup aura servi un plat de résistance bien copieux aux 33 tandems partis mardi de Saint-Gilles Croix de Vie, avec un cocktail de vent fort, de mer formée et des températures très basses qui a usé bateaux et marins. Les yeux rougis, les mains gonflées et la peau rongée par le sel attestent de la dureté de cette Grande Course n°1 qui aura réservé son lot de rebondissements.


Crédit : B Blanchard


"Tous ceux qui ont fait la route la plus directe ont été moins vite"

La première partie de l’étape a été dominée par le tandem composé de Leyton (Arthur Le Vaillant-Pascal Bidégorry) et Le Hub by OC Sport (Charles Caudrelier-Fabien Delahaye), le premier passant en tête mercredi matin à BXA, à l’entrée de l’estuaire de la Gironde le second jeudi à 8h30 à la Jument des Glénan. Le dernier bord de 100 milles entre le Finistère Sud et la Vendée a ensuite totalement rebattu les cartes au profit de bateaux pourtant passés au-delà de la 10e place aux Glénan et qui ont finalement trusté à l’arrivée les trois places du podium, dans l’ordre Guyot Environnement (Pierre Leboucher-Erwan Tabarly), Skipper Macif 2017 (Martin Le Pape-Thierry Chabagny) et Bretagne CMB Performance (Loïs Berrehar-Thomas Rouxel).

« Nous avons vraiment navigué simplement en suivant la trajectoire que nous avions en tête depuis un moment, c’est-à-dire être plutôt au-dessus de la route et au large sur la section entre les Glénan et l’arrivée. Bien nous en a pris, puisque tous ceux qui ont fait la route la plus directe ont été moins vite », commentait à l’arrivée « l’ancien » Thierry Chabagny, appelé au pied levé par Martin Le Pape pour remplacer Charlie Dalin sur cette deuxième étape.



"Nous avions une très bonne vitesse"

Si Skipper Macif 2017 a abordé en tête le passage sous l’île d’Yeu à 20 milles de l’arrivée, il a finalement dû céder la victoire en vitesse pure à Guyot Environnement, offrant à Pierre Leboucher, 38 ans, ancien spécialiste de 470, sa première victoire en Figaro, lui qui dispute sa troisième saison sur le circuit. « On s’est bien amusés sur cette étape, on s’est bien battus sur la descente, notre option était bonne, nous avions aussi une très bonne vitesse, nous avons fait une belle remontada ! », s’est réjoui l’heureux vainqueur, rendant au passage hommage à son co-skipper Erwan Tabarly qui a su faire parler son expérience du Figaro pour le convaincre de ne pas changer de stratégie lors de la descente vers l’île d’Yeu :

« Il y a des moments où j’avais envie de glisser dans les grains, mais Erwan a été assez radical en me disant qu’il fallait rester haut, ça a payé, il a aussi fait du super boulot à la barre. »



Cette victoire d’étape permet au tandem de s’emparer provisoirement des commandes du classement général (avant jury) devant StMichel (Yann Eliès-Sam Davies), 4e sur cette Grande Course n°1, et Breizh Cola Equi’Thé (Gildas Mahé-Morgan Lagravière). Rien n’est cependant joué avant la longue troisième étape (départ mardi), la Grande Course n°2, qui attend les 34 tandems engagés sur cette Sardinha Cup.



L’ordre d’arrivée de la 2e étape de la Sardinha Cup (408 milles, coefficient 3) :

1. Guyot Environnement (Pierre Leboucher-Erwan Tabarly), arrivé à 17h52’16 après 2 jours 1 heure 32 minutes et 16 secondes
2. Skipper Macif 2017 (Martin Le Pape-Thierry Chabagny) à 3’09
3. Bretagne CMB Performance (Loïs Berrehar-Thomas Rouxel) à 4’46
4. StMichel (Yann Eliès-Sam Davies) à 9’
5. Groupe SNEF (Xavier Macaire-Achille Nebout) à 10’05
6. Breizh Cola Equi’Thé (Gildas Mahé-Morgan Lagravière) à 10’31
7. Le Hub by OC Sport (Charles Caudrelier-Fabien Delahaye) à 13’35
8. Groupe Royer (Anthony Marchand-Paul Meilhat) à 16’51
9. Leyton (Arthur Le Vaillant-Pascal Bidégorry) à 36’41
10. Bretagne CMB Espoir (Tom Laperche-Ronan Treussart)
11. Action Contre la Faim (Benjamin Schwartz-Eric Péron)
12. Quéguiner (Tanguy Le Turquay-Armand de Jacquelot)
13. Région Normandie (Alexis Loison-Frédéric Duthil)
14. Skipper Macif 2019 (Pierre Quiroga-Yoann Richomme)
15. Ethical Power (Conrad Colman-Sébastien Marsset), 1er bizuth
16. Charal (Jérémie Beyou-Alan Roberts)
17. TeamWork (Justine Mettraux-Gwénolé Gahinet)
18. Oman Sail 2 (Sami Al Shukaili-Nicolas Lunven)
19. Sebago (Alberto Bona-Ian Lipinski), 2e bizuth
20. Smurfit Kappa (Tom Dolan-Damian Foxall)
21. Hawapi (Benoît Mariette-Clément Bouyssou)

La suite, ici



Abandons : Niji (Gildas et Gaston Morvan), Action Enfance (Loïck Peyron-Amélie Grassi), Oman Sail 1 (Ali Al Balushi-Julien Villion), NF Habitat (Corentin Douguet-Corentin Horeau), Atlantic Youth Trust (Joan Mulloy-Mike Golding), Eclisse (Cécile Laguette-Dan Jowett), Ma Chance Moi Aussi (Robin Marais-Louis Duc)

Non-partant : Hive Energy (Will Harris)

Le classement général provisoire (avant jury) :

1. Guyot Environnement (Pierre Leboucher-Erwan Tabarly) 11 points
2. StMichel (Yann Eliès-Sam Davies) 19
3. Breizh Cola Equi’Thé (Gildas Mahé-Morgan Lagravière) 23
4. Bretagne CMB Performance (Loïs Berrehar-Thomas Rouxel) 26
5. Groupe Royer (Anthony Marchand-Paul Meilhat) et Skipper Macif 2017 (Martin Le Pape-Charlie Dalin) 27
7. Groupe SNEF (Xavier Macaire-Achille Nebout) 29
8. Le Hub by OC Sport (Charles Caudrelier-Fabien Delahaye) 32
9. Leyton (Arthur Le Vaillant-Pascal Bidégorry) 33
10. Bretagne CMB Espoir (Tom Laperche-Ronan Treussart) 34

Source : A Bourgeois