mardi 16 avril 2019

C'est parti pour les Voiles de Saint Barth 2019, Pierre Casiraghi en parrain de cette édition anniversaire

Après deux jours consacrés aux divers contrôles obligatoires, les équipages de la 10e édition des Voiles de St. Barth rentrent dans le vif du sujet. Hier lundi 15 avril, ils se sont élancés pour les premières courses de l’épreuve. Une épreuve qui promet de belles bagarres et du grand spectacle. Plus de 1000 marins ont répondu présent tandis que les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands.



Crédit : M Gramm 

Voiles de Saint Barth 2019, édition anniversaire

Le compte à rebours est lancé pour la soixantaine d’équipages engagée dans la 10e édition des Voiles de St. Barth La météo s’annonce idéale, avec un régime d’Est d’alizé bien régulier soufflant en moyenne entre 15 et 20 nœuds prévu de se maintenir jusqu’au week-end prochain. De quoi garantir du joli spectacle mais aussi et surtout de belles empoignades dans l’ensemble des neuf classes.

« La semaine devrait être parfaite », assure Pierre Casiraghi, le parrain de cette édition anniversaire que l’on retrouvera à la barre du Maxi 72 Sorcha, un bateau qu’il connait déjà pour avoir eu l’opportunité d’y tirer quelques bords dans le cadre des Voiles de Saint-Tropez il y a quelques années.


Guyader vient défendre son titre 

« En ayant gagné dans notre classe en 2018, on se sentait un peu dans l’obligation de revenir défendre notre titre ! (Rires) On sait cependant que ça ne va pas être facile car le plateau est très relevé chez les multicoques, avec notamment beaucoup de concurrents ayant, comme moi, participé à la Route du Rhum », relate de son côté Christian Guyader qui retrouvera plusieurs de ses anciens adversaires de la célèbre transat, tels que Olmix, le bateau vainqueur chez les Rhum Multi, ou encore Rayon Vert d’Alain Delhumeau.

Cette semaine, les équipages courront lundi, mardi et mercredi avant de profiter de la traditionnelle journée off jeudi puis d’enchainer sur deux nouvelles journées de course, vendredi et samedi.


Source : M.Turcat