jeudi 18 juillet 2019

Solune Robert s'impose à Hyères, les trois leaders du Tour Voile s'en sortent bien aujourd'hui - Résultats

Golfe du Morbihan Breizh Cola renaît en Méditerranée ! Après un Acte très réussi à Port Barcarès, Solune Robert, Louis Flament et Charles Dorange ont remporté le dernier Raid Côtier du Tour Voile 2019, disputé ce jeudi en baie d’Hyères. Dans un final complètement dingue, ils ont réalisé un coup magistral et bouclé le parcours avec une avance impressionnante sur leurs poursuivants. 


Crédit : JM Liot



Après une journée difficile hier, les locaux de Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (skipper : Tim Mourniac) ont parfaitement réagi en décrochant la 2e place devant Team Beijaflore (Valentin Bellet) qui reste ce soir leader au Classement Général avec 10 points d’avance sur Cheminées Poujoulat, 4e aujourd’hui.

Golfe du Morbihan Breizh Cola revenu de nulle part !

Après un début de course compliqué (16e à la première marque de parcours), Solune Robert, Louis Flament et Charles Dorange ne se sont pas démobilisés. Un à un, ils ont dépassé des concurrents jusqu’à la marque mouillée devant Port Cros où ils ont réalisé leur premier gros coup de la journée, en gérant parfaitement une zone de molle. 4e à cette marque, les Morbihannais ont poursuivi sur leur lancée et c’est finalement sur l’ultime bord entre Porquerolles et la ligne d’arrivée à Hyères qu’ils ont acté leur superbe victoire. Observateurs, opportunistes, ils ont anticipé une bascule du vent et déposé tous leurs camarades. C’est finalement avec une avance de près de 9 minutes qu’ils ont remporté leur deuxième victoire dans ce Tour, après le Raid Côtier de Port Barcarès.

Les trois leaders s’en sortent bien

Aujourd’hui, connaître la zone de navigation était un vrai plus et l’équipage de Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (Tim Mourniac, Achille Nebout, Jules Bidegaray) en a profité. Après une journée compliquée hier, ils se sont bien ressaisis, décrochant une 2e place très bonne pour le moral des troupes. Ixio a devancé le leader du Classement Général, Team Beijaflore. Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Julien Villion ont une nouvelle fois été solides, ne se faisant pas piéger et confirmant leur régularité sans faille. Leurs premiers poursuivants au Général s’en sont également bien sortis : à bord de Cheminées Poujoulat, Robin Follin, Antoine Rucard et Gaulthier Germain ont terminé 4e et donc concédé un seul point à Beijaflore.

Deux abandons, trois hors temps

Derrière, on note le nouveau bon résultat de CER - Ville de Genève (Victor Casas/Laurane Mettraux), plus que jamais leader du Classement Amateur. Quant aux filles de Helvetia Purple by Normandy Elite Team, elles ont décroché leur meilleur résultat en Raid depuis le début du Tour en terminant 7e, juste devant un autre team 100 % féminin, La Boulangère. La journée a été frustrante pour l’équipage de Batistyl Habitat qui faisait une très jolie course, au contact des leaders, avant d’être contraint à l’abandon suite à un problème de safran. Un autre équipage, les Hollandais de TU Delft. Enfin, trois équipages n’ont pas pu finir le Raid dans les temps.


Solune Robert (Golfe du Morbihan Breizh Cola) : « Le Raid a été compliqué avec beaucoup de transitions à gérer. Nous avons été très opportunistes sur le dernier bord entre Porquerolles et l’arrivée, en cherchant une bascule. On y a cru, on s’est arrachés et on a joué notre coup à fond ! Nous avons eu la réussite qui nous manquait depuis le début du Tour. Un grand bravo à Charles (Dorange) et Louis (Flament) qui ont fait un gros travail en vitesse et en tactique. »

Tim Mourniac (Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée) : « Nous avons très bien navigué, on s’est toujours sortis des mauvaises passes. Aujourd’hui ça s’est joué à des transitions de vent, à des prises de risques... Beijaflore a une belle avance, s’il n’y pas de coup de Trafalgar d’ici la fin, je les vois bien rester en tête… S’ils s’en sortent dans une telle journée, c’est que ça devrait le faire pour eux ! »

Valentin Bellet (Team Beijaflore) : « C’était le Raid de tous les dangers ! Il fallait être très observateur. Ça s’est plutôt bien goupillé pour nous. Il y avait moyen de perdre le Tour aujourd’hui et on a réussi à ne pas le faire. Il reste trois jours de Stades Nautiques et en Méditerranée on peut s’attendre à tout. Dix points d’avance, c’est à la fois beaucoup et très peu. »

CLASSEMENT GENERAL (PTS) :

1 TEAM BEIJAFLORE BELLET Valentin 572
2 CHEMINÉES POUJOULAT FOLLIN Robin 562
3 RÉSEAU IXIO - TOULON PROVENCE MÉDITERRAN LACAN Sandro 552
4 GOLFE DU MORBIHAN BREIZH COLA ROBERT Solune 542
5 RENAISSANCE SERVICES MORRISON Stephen 532
6 EFG PRIVATE BANK MONACO PENNEC Pierre 532
7 CER - VILLE DE GENEVE CASAS Victor 518
8 PINK LADY - PAYS DE L'OR - SUD DE FRANCE SKOCZEK BERNARD Gabriel 512
9 TEAM OCEWOOD #WATERFAMILY BERTHEAU Simon 495
10 GRÉGORY LEMARCHAL - LES SABLES D'OLONNE DARY Emeric 491

Source : Effets Mer