mercredi 21 août 2019

Charline Picon décroche la médaille d’argent du Test Event à Enoshima : "Ce résultat est de bon augure pour la suite"

Cette semaine, les athlètes de l’équipe de France de voile olympique disputent sur le plan d’eau olympique d’Enoshima, au Japon, le dernier « Test Event », la grande répétition générale un an avant les Jeux de Tokyo 2020. Charline Picon, médaillée olympique à Rio en RS :X, et première athlète française sélectionnée pour les Jeux Olympiques, a remporté aujourd’hui la medal race et décroche la médaille d’argent après une bagarre intense avec sa concurrente Chinoise Lu Yunxiu.


Crédit : Sailing Energy



Charline Picon, médaille d’argent : « C’est top de finir sur une victoire aujourd’hui. Le Test Event on sait que c’est sur le plan d’eau des Jeux, dans les conditions des Jeux. Ça montre qu’on est dans les clous. Ca me met en confiance sur ma capacité à performer sur ce plan d’eau. Tokyo 2020 c’est dans ma tête tous les jours. L’objectif c’est évidemment les Jeux, tout est planifié maintenant et on va tout mettre en place pour pouvoir performer ici l’an prochain. Ce résultat est de bon augure pour la suite. Je suis vraiment contente de ce que j’ai donné cette semaine, avec une bonne compréhension du plan d’eau, de bonnes vitesses, une belle capacité à gérer la chaleur. Il y avait une grosse bataille avec de l’enjeu puisque je partais 3ème ce matin. La 2ème place était jouable mais avec une grosse bataille. La première place était moins abordable mais on est passé pas loin du tout et finalement la chinoise est bien revenue sur le dernier bord. Elle mérite sa médaille cette année. Moi j’ai fait la meilleure manche possible mais la victoire ne dépendait plus de moi. Pour cette année je me contenterais donc de l’argent

Le français Thomas Goyard (RS :X) a également effectué un Test Event remarquable, prouvant qu’il était capable de jouer aux avant-postes. 2ème du classement général hier, il est malheureusement passé à côté de sa Medal Race suite à une faute sur la ligne de départ. Thomas s’inscrit 5e au classement général. Également dans le top 10, les duos Mathieu Frei et Noé Delpech en 49er, et Lili Sebedi et Albane Dubois en 49er FX se classent 8e alors qu’en Nacra Quentin Delapierre et Manon Audinet accrochent une 9e place.

Demain, les français des séries 470, Finn et laser disputeront à leur tour leur finale avec une belle chance de médaille pour le duo féminin de 470 Camille Lecointre et Aloïse Retornaz.

Classement de l’équipe de France :

RS : X femmes : Charline Picon (SR Rochelaises) : 2ème
RS : X hommes : Thomas Goyard (SR Calédonienne) : 5ème
49er : Mathieu Frei (SR Calédonienne) et Noé Delpech (YCPR Marseille) : 8ème
49er FX : Lili Sebesi (SN Marseille) et Albane Dubois (GGVLS Gravelines) : 8ème
Nacra 17 : Quentin Delapierre (EV Cataschool) et Manon Audinet (St Georges Voile) : 9ème
Laser Radial : Marie Barrué (COYCH Hyères) : 15ème

Résultats avant la medal race :

470 femmes : Camille LECOINTRE (SR Brest) et Aloïse RETORNAZ (SN Sablais) : 1ère
Laser : Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) : 8ème
470 hommes : Kevin PEPONNET (SR Rochelaises) et Jérémie MION (SR Havre) : 9ème
Finn : Jonathan Lobert (SR Rochelaises) : 10ème


Source : M Mermod