mardi 22 octobre 2019

Première Jacques Vabre pour Sébastien Simon qui se fera avec un seul foil : "Nous devons faire cette transat" - IMOCA

Après l’avarie de foil bâbord survenue jeudi soir alors qu’ils arrivaient au Havre, Sébastien Simon et Vincent Riou prendront le départ de la Transat Jacques Vabre. Ils s’aligneront donc avec un seul foil, le tribord, sur le nouvel IMOCA Arkea Paprec.

Crédit : E Stichelbaut


Sébastien Simon : "Frustrant de devoir oublier nos objectifs sportifs"

« Avec ces bateaux, nous atteignons des technologies complétement novatrices » explique Sébastien Simon, skipper d’ARKEA PAPREC. « Cela entraîne parfois de la casse matérielle. Ces foils très grands, ces bateaux qui volent, nous avons encore pas mal d’éléments à appréhender. Nous devons faire cette transat pour fiabiliser le bateau. Nous en apprendrons encore beaucoup sur son fonctionnement.

Il est frustrant de devoir oublier nos objectifs sportifs. On n’y va plus du tout pour la victoire ou un podium, on y va pour terminer la course dans de bonnes conditions. Mais même avec un foil en moins, nous sommes heureux de prendre le départ de cette transat Jacques Vabre. Nous nous devons de naviguer pour tous ceux qui se sont impliqués dans ce projet, qui ont abattu tout ce travail afin d’arriver ici. »


Foil cassé en cours d'analyse

Le morceau de foil restant a été demonté et rapatrié à la base du team à Port-La-Forêt. Une partie de l’équipe travaille actuellement avec Juan Kouyoumdjian, l’architecte du bateau; afin de comprendre les raisons de cette avarie.

Source : Effets Mer