mardi 26 novembre 2019

Thomas Ruyant avec son IMOCA Advens en solitaire est arrivé au Cap Vert : "Un petit intermède indispensable"

Thomas Ruyant a amarré son Imoca Advens for Cybersecurity dans la marina de Mindelo au Cap Vert. Cinquième de la Transat Jacques Vabre associé à Antoine Koch, il a enchaîné avec une navigation en solitaire de 2 000 milles. Ce parcours entre Salvador et Mindelo a permis au marin de prendre ses marques seul à bord de son Imoca à foils. La liste des modifications et améliorations s’est allongée. Elle fera l'objet de toutes les attentions du Team TR Racing une fois le bateau revenu à Lorient.




Credit : P.Bouras


Convoyage en solitaire

« C’est bon de terminer ici au Cap Vert, dans la lumière magique du matin sur l’archipel, les premiers 6 000 milles d’Advens for Cybersecurity. Nous avons coché toutes les cases envisagées depuis la mise à l’eau il y a seulement deux mois" précise Thomas Ruyant.

Une Transat Jacque Vabre bien maîtrisée en compagnie d’Antoine Koch, et ce convoyage de 2 000 milles, avec un nouveau franchissement de l’équateur, un pot au noir mouvementé, et les trois derniers jours au près, pour amener un bateau en parfait état à Mindelo.

C’est toute l’équipe technique qui va maintenant se charger de convoyer le bateau jusqu’à sa base technique de Lorient. « Il est important, fondamental même, que les techniciens connaissent de l’intérieur ce que nous vivons en haute mer » insiste Thomas Ruyant. « Nos prochains débriefings à terre pour déterminer avec précisions nos prochaines interventions techniques sur le bateau durant l’hiver doivent se nourrir de toutes nos expériences.»


Thomas Ruyant : "grisant de le mener en solitaire en toute confiance"

« J’ai eu un plaisir grisant à le mener en solitaire en toute confiance, à toutes les allures. Ce « petit" intermède de 2 000 milles était absolument indispensable dans la perspective de l’énorme année 2020 qui nous attend, avec deux transats en solo et un Vendée Globe. 

L’hiver sera studieux et besogneux pour toute l’équipe. Charge à moi de me ressourcer après deux années éreintantes, pour disposer de toute la fraicheur nécessaire à cette herculéenne année 2020."

Source : Th.Ruyant