vendredi 15 novembre 2019

Toute la flotte des IMOCA à bon port à Bahia, pour les derniers Class40, c’est devenu une course contre la montre !

Avec l’arrivée cet après-midi du duo franco-turque Nigon/Pamir à la 27e place, à bord de Vers un monde sans sida, tous les IMOCA de la 14e Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre sont désormais amarrés au pied du Pelhourino. Du côté des Class40, quatre arrivées se sont succédées depuis le milieu de la nuit dernière (Banque du Léman 4ème, Crosscall Chamonix Mont-Blanc 5ème, Linkt 6ème et Made in Midi 7ème) et 15 équipages sont encore sur la route vers Salvador de Bahia dont 2 encore bien empêtrés dans le Pot-au-noir. 



Crédit : L Le Noan/Skillcoast

L’heure du décompte

A 1000 milles encore de Salvador de Bahia, Terre Exotique et Equipe Voile Parkinson commencent à peine à se déhaler vers le sud dans les prémices du vent de sud-est signifiant les alizés. 3,2 nœuds de moyenne en 24h pour le tandem Guegen/Auffret, c’est dur pour le moral ! D’autant que pour ces deux équipages, la Route du café se transforme en une course contre la montre depuis que Crédit Mutuel est arrivé en vainqueur.

« On ne pensait pas à la fermeture de la ligne mais depuis l’arrivée de Crédit Mutuel à Bahia, on y pense ! Sur nos routages, c’est réalisable mais vu que nous sommes toujours dans le Pot, on va voir… D’une course poursuite pour rattraper les autres, c’est devenu une course contre la montre ! » racontait Florian Guegen à la vacation de midi. Patience donc mais aussi ténacité vont être le cheval de bataille des deux derniers Class40.

Source : TJV