mercredi 21 janvier 2015

IMOCA / Chantier lancé pour SMA, Paul Meilhat : "Cela me paraissait démesuré avant les fêtes" (ITW)

Pour l’équipe SMA Course au large, ce début d’année a commencé sur les chapeaux de roues. La rentrée lance le lifting général du 60 pieds (ex-Macif) qui passera l’hiver au chaud dans le hangar de Mer Agitée à Port-la-Forêt. Cela marque également le début de la préparation pour Paul Meilhat. On fait justement le point avec le skipper.


Paul Meilhat auprès de son nouveau bateau : l'IMOCA SMA.
Crédit : E.Stichelbaut/SMA

Paul, que ressens-tu quand tu vois le 60 pieds SMA dans les locaux de Mer Agitée pour le chantier d’hiver ?
Paul Meilhat : « C’est beaucoup d’émotion et un très beau moment. Suite au transport par cargo de Pointe-à-Pitre à Lorient, le bateau est arrivé dans un bon état général apparent, c’est une première satisfaction.

Le projet devient concret et on peut enfin le partager. Toute cette énergie positive donne envie de travailler et de s’investir à fond dans la préparation du bateau. J’ai également hâte d’aller naviguer mais il faut savoir être patient car il reste beaucoup de travail à réaliser. »


Mesures-tu le chemin qu’il te reste à parcourir ?
PM : « Cela me paraissait démesuré avant les fêtes mais aujourd’hui, quand je rentre dans le hangar, je me dis que, certes c’est un grand bateau, mais cela reste de la voile et il y a des parallèles avec mes précédents supports. Je suis content de vivre cette phase de chantier pour développer mes connaissances et m’approprier le bateau. »


Le début du chantier marque le début d’une histoire pour toute une équipe qui est à tes côtés ?
PM : « Oui, nous nous sommes tous retrouvés début janvier. Je sens que l’équipe qui m’accompagne est compétente et maîtrise son sujet. J’ai fait le tour du bateau avec chacun d’entre eux. Dans cette phase d’apprentissage, nous échangeons et passons du temps ensemble. J’en ai besoin. »


Quelles sont les prochaines étapes de la préparation du 60 pieds ?
PM : « Nous nous sommes concentrés dans un premier temps sur l’expertise du bateau. Une personne extérieure au chantier est venu examiner le mât, les appendices, la coque, le pont etc. Nous avons également démonté les éléments mécaniques, électroniques, l’accastillage. Ensuite, nous nous attellerons à la mise aux couleurs de SMA. Pour le moment, il n’a plus ses anciennes couleurs et c’est déjà un changement. »



Vous conseille : IMOCA / L'ex Macif racheté par SMA, Paul Meilhat en route pour le Vendée Globe !

http://www.scanvoile.com/2014/12/imoca-lex-macif-rachete-par-sma-paul.html#.VL-riUeG-jI

par la rédaction
Source : SMA

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?