vendredi 17 juillet 2015

IMOCA / Fabrice Amedeo dévoile son co-skipper sur la Transat Jacques Vabre : "Il a toutes les qualités"

Skipper de l'IMOCA Newrest – Matmut, Fabrice Amedeo embarquera Eric Peron sur la Transat Jacques Vabre. Récent troisième de la Volvo Ocean Race sur Dongfeng Race Team, le marin va s’entraîner à partir du mois d’août avec Fabrice Amedeo. 


Crédit : F Van Malleghem


Le navigateur breton dispose d’une très grande expérience hauturière et sera un atout précieux pour le journaliste qui n’a pas encore réellement navigué en monocoque 60 pieds. Durant le mois de juillet, Fabrice Amedeo découvre sa nouvelle monture avec son équipe. Eric Peron reprend des forces après la Volvo Ocean Race.

Dès le début du mois d’août, les deux marins se retrouveront à la Trinité-sur-Mer pour une alternance de navigations techniques en baie et de sorties plus longues au large, afin d’être prêts pour le grand rendez-vous de l’année 2015.


Fabrice Amedeo : "Eric est quelqu’un de très talentueux"
« Je suis très heureux d’embarquer Eric Peron pour la Transat Jacques Vabre. Nous n’avions jamais navigué ensemble avant de décider de nous lancer dans cette aventure mais nous nous croisons depuis des années sur les pontons et nous apprécions. 

La complicité entre deux marins est un élément clef de la performance au large et nous avons tous les atouts pour faire une belle course ainsi que partager une belle aventure avec la terre. 

Sportivement, Eric est quelqu’un de très talentueux qui va beaucoup m’apporter sur le réglage des voiles et la gestion de l’ensemble de l’électronique à bord. Eric est aussi un homme de communication qui aime raconter des histoires, il a toutes les qualités pour être le partenaire idéal sur cette transat !».


Eric Peron : "Une formidable opportunité"
« Je n’ai pas hésité longtemps lorsqu’il m’a proposé ce défi. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut naviguer avec quelqu’un avec qui on est totalement sur la même longueur d’onde. Enfin, pour moi qui souhaite m’aligner sur le Vendée Globe, c’est une formidable opportunité de naviguer en monocoque Imoca de 60 pieds. »

Par la rédaction
Source : TB Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?