jeudi 9 juillet 2015

IMOCA / Newrest – Matmut est à l'eau à La Trinité, Fabrice Amedeo : "Prêt pour le défi de ma vie"

L'Imoca Newrest – Matmut a été mis à l’eau jeudi dernier à Lorient après un important chantier de fiabilisation. L’équipe n’a pas réalisé de grande révolution à bord de ce bateau passé, notamment, entre les mains de Loick Peyron (Gitana 80) puis de Jean Le Cam (Synerciel). La grande aventure peut commencer pour Fabrice Amedeo !



Credit : F.Van Malleghem

Avec Eric Peron sur la Transat Jacques Vabre
Durant ce chantier, le skipper-journaliste n’a pas chômé avec la recherche de partenaires secondaires et de partenaires techniques qui l’accompagneront sur le Vendée Globe 2016 ainsi qu’avec le début d’un programme de préparation physique intense en compagnie de son coach.

Fabrice Amedeo va maintenant accumuler un maximum de milles au départ de la Trinité-sur-Mer, port d’attache du bateau, et enchainer les navigations avec Eric Peron, son co-skipper pour la Transat Jacques Vabre.


"Une nouvelle étape importante"
« L’équipe Newrest – Matmut a très bien travaillé pour tenir les délais et mettre le bateau à l’eau tout début juillet comme prévu, se félicite Fabrice Amedeo. Je vais maintenant pouvoir naviguer, découvrir ce bateau, emmagasiner de l’expérience et peu à peu de la confiance. L’aventure commence. Je me prépare depuis longtemps pour tout ce qui m’attend et c’est chaque parcelle de mon être, chaque instant de ma vie qui sont tendus vers ces objectifs sportifs ambitieux ».


Couvrir la course au large de l’intérieur
« L’aventure Reporters du Large est née du constat que la course au large est un sport de haut niveau mais est également une aventure qui fait rêver le grand public. Mes navigations au large sont donc avant tout animées par un objectif sportif, et je me prépare aux courses avec la même rigueur qu’un sportif de haut niveau. 

Mais elles sont également animées par la volonté de couvrir la course au large de l’intérieur. Après plus de 20 000 milles de courses en trois ans, et une belle 9è place sur la dernière Route du Rhum (en Class40), je me suis senti prêt pour le défi de ma vie : être au départ du Vendée Globe 2016. Une nouvelle histoire va s’écrire avec une équipe élargie, un nouveau bateau, de nouveaux partenaires. Nous allons écrire ensemble une belle histoire de course au large, au contact des meilleurs marins mais garder toujours cette ambition de partager la magie de l’océan. »


Vous conseille : IMOCA / Fabrice Amedeo passe au 60 pieds, en route pour le Vendée Globe 2016 !

http://www.scanvoile.com/2015/04/imoca-fabrice-amedeo-passe-au-60-pieds.html#.VZZTNfntmko


Par la rédaction
Source : TB Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?