vendredi 6 novembre 2015

Transat Jacques Vabre / Macif attendu en vainqueur à Itajaï, François Gabart : "Tout droit jusqu’à l’arrivée !"

Toute dernière ligne droite pour MACIF et Sodebo Ultim’ ! François Gabart et Pascal Bidégorry sont attendus demain dans la matinée sur la ligne d’arrivée, Thomas Coville et Jean-Luc Nélias entre 6 et 8 heures après. A la longitude de Rio, MACIF file pour le moment à 27 nœuds, mais devra faire face à 50 derniers milles difficiles, perturbés par une météo orageuse. L’effervescence monte à Itajaí.



Credit : V.Curutchet/Macif

ULTIME : Macif attendu en vainqueur 
Changement de décor. Comme prévu, le cabo Frio dans l’est de Rio de Janeiro marque une transition radicale. « Le climat a changé, il fait plutôt froid alors qu’hier, c’était grand soleil et 40° ! » confiait le skipper de MACIF. A Itajaí, le ciel est gris, le vent varie beaucoup en force et en direction et des grains font parfois leur apparition. « Maintenant, c’est tout droit jusqu’à l’arrivée. Il n’y aura pas de grands changements météo, juste des grains à gérer. »

Les tout derniers milles pourraient donc être particulièrement compliqués à gérer pour les deux Ultimes, séparés de 180 milles. Pour l’heure MACIF attaque dans du sud-est soutenu pour 16-18 nœuds, tandis que Sodebo Ultim’, un peu moins rapide, subit encore le front froid du cabo Frio générant du vent moins fort.


IMOCA 
PRB, toujours en tête, joue son va-tout sur cette dernière longue ligne droite bâbord amure, s’attendant à tout moment à un coup d’accélérateur de la part de Banque Populaire VIII.


MULTI50 
Le tandem Le Roux/Pedote cavale à 17 nœuds dans une ambiance humide. Erwan Le Roux, leader et skipper de FenêtréA Prysmian : « Le vent va adonner, donc il va falloir bien régler le bateau. On sera au reaching, il va falloir bien conduire le bateau pour ne pas le mettre en danger et rester à l’endroit. »


CLASS40 
V and B et Carac-Advanced Energies conservent leurs 3 milles d’écart, et bataillent chaque minute, alors qu’ils ne sont pas encore entrés dans le Pot au Noir. Pierre Brasseur, co-skipper Le Conservateur, leader :  « Ca mollit gentiment, je pense qu’on sera dans le Pot au Noir demain. A priori, c’est à prendre avec des pincettes, il ne devrait pas être trop épais. On va essayer de profiter des conditions pour se reposer un peu. »


http://scanvoile.tumblr.com/post/132687710203/eta-ils-arrivent-macif-françois-gabart-et



Classements à 17 h
CLASS40
1 - Le Conservateur
2 - V and B à 317 milles
3 - Carac Advanced Energies à 325
MULTI50
1 - FenêtréA Prysmian
2 - Ciela Village à 460 milles
3 - Arkema à 469
IMOCA
1 - PRB
2 - Banque Populaire VIII à 28 milles
3 - Queguiner - Leucemie Espoir à 42
ULTIME
1 - Macif
2 - Sodebo Ultim’ à 181 milles

Par la rédaction
Source : S.Gueho

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?