mardi 15 décembre 2015

Saint Barth - Port la Foret / Pas d'escale pour Fabrice Amedeo, jusqu'au bout : "En mode aventure"

Passé deuxième de la Transat B to B (Saint Barth - Port la Foret), Fabrice Amedeo a décidé de ne pas faire escale aux Açores. Handicapé par son safran tribord désintégré hier, le skipper de Newrest - Matmut va tenter de rallier Port La Forêt. Ce midi, il était à 1240 milles de l'arrivée.


Credit : JM Liot

Fabrice Amedeo raconte :
« J’ai empanné cette nuit. Je suis donc désormais tribord amure et je navigue un peu prés normalement. Mon Newrest – Matmut s’appuie sur le safran bâbord qui est heureusement encore opérationnel. Mais le bateau fait des embardées régulièrement et je sens qu’il a besoin de l’autre safran. Je suis très vigilant et beaucoup plus stressé que sur l’autre bord, gare à la sortie de route ! 

Il faut que je fasse attention à ne pas accumuler les petites erreurs. J’ai pris la décision de continuer. C’est possible. Je vais essayer de rester tribord amure le plus longtemps possible, j’espère franchir le cap finisterre sur ce bord et ne pas avoir à faire un contre-bord trop vite. 

Actuellement, j’ai 30 nœuds de vent et j’évolue au portant. J’ai une grande pensée pour mes camarades de jeu en difficulté à commencer par Paul Meilhat (NDLR : blessé hier et qui attend d'être évacué). Cette transat est passée en mode aventure. »


Le Souffle du Nord demain aux Açores
Thomas Ruyant, victime d'un souci de quille, a décidé ce matin de faire route vers l’île de Sao Miguel aux Açores. Il atteindra le port de Ponto Delgada demain matin. Le marin va tenter, avec son équipe technique, de réparer et repartir au plus vite en direction de Port La Forêt.


Vous conseille : Transat B to B / Fin de course compromise pour Thomas Ruyant et Fabrice Amedeo, victimes d'avaries

http://www.scanvoile.com/2015/12/sbplf-fin-de-course-compromise-thomas.html#.VnACq0rhDIW


Par la rédaction
Source : TB Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?