jeudi 3 décembre 2015

Transat Saint-Barth - Port-la-Forêt / Yann Eliès, Seb Josse, Morgan Lagravière, huit marins prêts à s'élancer

A Gustavia, le port de Saint-Barth, la pression monte doucement. Petit à petit, la flotte s'étoffe. Première à rallier l'île, l'équipe du Souffle du Nord. Pour Thomas Ruyant, ce sera la troisième épreuve officielle sur le circuit IMOCA après sa quatrième place sur la Transat Jacques Vabre. Demain vendredi, ce sera le prologue. Et dimanche, les huit bateaux s'élanceront vers Port La Forêt.


Credit : Transat StBarth - Port La Foret


Tous à postes pour vendredi
Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord) et Éric Holden (O Canada) sont déjà à poste à Gustavia. Ils ont été rejoints par Morgan Lagravière qui a loué pour l'épreuve le bateau de Nicolas Boidevézi Adopteunskipper.net.


Les arrivées s'enchaînent
SMA, parti de Pointe-à-Pitre après avoir réparé le voile de quille, Newrest-Matmut, parti d'Itajai,  Kilcullen Voyager et son skipper Enda O'Coineen, premier navigateur irlandais à se lancer sur un projet de Vendée Globe, tous sont (presque) arrivés à Gustavia.

Sans oublier Edmond De Rothschild, après un chantier express à Lorient suite aux avaries de la Transat Jacques Vabre, qui est attendu ce jeudi en début de nuit (heure locale).


Bizuths du solo
Au final, ils ne seront que deux, Yann Eliès (Quéguiner / Leucémie Espoir) et Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à pouvoir se targuer d'une expérience en course en solitaire en IMOCA. Pour tous les autres, cette Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt sera un véritable baptême du feu. La tension risque de monter à partir de samedi sur les pontons de Gustavia !


Douze à quatorze jours de mer
Dimanche 6 décembre à 16h (heure de Paris, soit 11h à Gustavia), les huit solitaires de la Saint-Barth / Port-la-Forêt prendront le départ pour douze à quatorze jours de mer environ, en direction de la Bretagne.

La course devrait se résumer à un premier bord au près plein nord vers les Bermudes et la côte est des Etats-Unis avant de commencer d'accrocher les régimes d'ouest qui permettront de traverser à pleine vitesse vers l'Europe. Au menu, des vents forts, un froid qui se fera de plus en plus présent, des nuits particulièrement longues.


Ils ont dit :
Fabrice Amedeo (Newrest / Matmut) : « La Transat Jacques Vabre a été particulièrement riche, mais j'ai vraiment hâte d'être au départ de la Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt qui sera mon vrai baptême en solitaire. Avec cette course, je change clairement d'échelle, c'est un sacré défi. Je suis impatient de le relever. »

Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord) : « Je sens que l'envie d'y retourner est là, je suis pressé de prendre le départ. Au-delà de la qualification pour le Vendée Globe, mon premier objectif, c'est d'engranger de l'expérience avant le chantier d'hiver. Ça sera ma première navigation en course en solitaire ! C'est excitant, même si je sais que ça risque d'être dur... »


Liste des inscrits au 2 décembre
Fabrice Amedeo - Newrest-Matmut
Yann Eliès - Quéguiner - Leucémie Espoir
Éric Holden - O Canada
Sébastien Josse - Edmond de Rothschild
Morgan Lagravière - Safran
Paul Meilhat - SMA
Enda O'Coineen - Kilcullen Voyager
Thomas Ruyant - Le Souffle du Nord

MAJ le 4 décembre : Yann Eliès doit renoncer, bateau pas prêt



Le programme de la Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt
Prologue autour de Saint-Barth, le 4 décembre
Départ de Saint-Barth, le 6 décembre à 11 heures locales (16 h, heure de Paris)
Arrivée estimée entre le 16 et le 20 décembre
Ouverture des pontons au public
Journée portes ouvertes à Port-la-Forêt les 19 et 20 décembre
Cérémonie de remise des prix le 21 décembre

Vous conseille : IMOCA / Queguiner, Gitana 16, SMA, ils sont attendus sur la Transat B to B, qualif' Vendée Globe en tête

http://www.scanvoile.com/2015/11/imoca-queguiner-gitana-16-sma-ils-sont.html#.VmAXpnYvfIU


Par la rédaction
Source : I.Delaune

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?