lundi 7 mars 2016

ITW / Météo, chantier, reprise physique et même nav', Paul Meilhat retrouve la vie de marin après sa blessure

Il faisait frais et les conditions étaient particulièrement toniques en baie de Port-la-Forêt. Le temps d’un entraînement organisé par le Pôle Finistère Course au large et supervisé par Jeanne Grégoire, Paul Meilhat a enfilé son ciré étanche et navigué aux côtés d’Aymeric Decroocq, skipper du Figaro Bretagne CMB Espoir. Une première sortie en mer depuis son accident sur la Transat B to B qui fait du bien !



Paul Meilhat reprend ses marques doucement.
Credit : JM.Liot / DPPI / SMA

En parallèle, le skipper de SMA reprend progressivement sa préparation physique (suite à sa fracture du bassin), suit les cours météo au Pôle Finistère et échange avec son équipe sur la progression du chantier du 60 pieds.


Première navigation depuis sa blessure
Paul Meilhat : « Ca fait plaisir de retrouver des sensations sur l’eau. C’était ma première journée en mer depuis ma rééducation au Centre de Kerpape. Ce fût une sacrée entrée en matière ! Nous avons eu entre 20 et 30 nœuds de vent lors de notre premier bord de spi puis plus de 50 nœuds au large des Glénan.

C’était top, même s’il y a eu des moments chauds. J’ai pris beaucoup de plaisir. C’était une reprise, donc je n’ai pas voulu prendre de risque, j’ai fait en sorte de bien anticiper. »


Stage météo
P.M. : « L’objectif est de travailler sur les systèmes et les sources d’informations météo. Bientôt, nous étudierons la météo pour la New-York-Vendée (Les Sables d’Olonne) puis pour The Transat la semaine d’après. »


Reprise des entraînements physiques
P.M. : « J’ai repris les séances de natation avec le Pôle puis ce sera les séances physiques avec tout le monde. L’équipe du Centre de Kerpape continue de me suivre. C’est un retour progressif, je fais attention mais je vais rapidement retrouver un rythme de préparation physique normal. »


Suivi du chantier
P.M. : « Je vois l’équipe tous les jours. il y a un gros travail de composite sur le chantier pour le moment, je suis cela avec attention. Suite à mon expérience engrangée l’année dernière et l’évolution des technologies, nous échangeons beaucoup afin d’améliorer le bateau. Les équipes sont mobilisées, le chantier avance bien. Le bateau se remet progressivement sur pied, comme moi. »


Vous conseille / Saint Barth - Port la Foret / Blessé, Paul Meilhat a été hélitreuillé et est en sécurité. Il raconte

http://www.scanvoile.com/2015/12/flash-blesse-paul-meilhat-ete.html


par la rédaction
Source : SMA Voile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?