dimanche 11 décembre 2016

Vendée Globe / Armel Le Cléac'h contraint de revoir sa route, Alex Thomson profite de l'aubaine

L'arrivée d'une nouvelle dépression a redistribué les cartes en tête de flotte. L'occasion pour Alex Thomson de sensiblement réduire son retard sur le leader Armel Le Cléac'h. Plus que 67 milles d'écart ce soir. A noter que Sébastien Destremau a été le dernier à doubler Bonne-Espérance cet après-midi tandis que Thomas Ruyant passera le cap Leeuwin demain. 



Credit : V.Curutchet/BPCE


Le trou de souris s'est refermé
A l'approche d'une nouvelle dépression qui descend de la Nouvelle-Zélande et barre la route au duo de tête, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) espérait pouvoir tenter une option Sud le long de la zone d'exclusion. Mais le trou de souris s'est refermé.


Deux empannages, Alex Thomson en profite
Le leader a donc choisi d'empanner et de faire le tour par le Nord, se recalant ainsi devant Alex Thomson (Hugo Boss). Sa stratégie est bien de minimiser les risques en contrôlant son dauphin britannique. Mais en empannant à deux reprises quand son adversaire restait sur une trajectoire rectiligne, le skipper de Banque Populaire VIII a perdu une centaine de milles sur son avance en 24 heures. Plus que 67 milles d'avance ce soir.


Ca cravache !
Ce dimanche soir, huit marins ont franchi la longitude du cap Leeuwin. Preuve des vitesses exceptionnelles alignées cette année, tous ont été plus rapides que François Gabart à cette marque symbolique du parcours ! Et sur le tronçon Bonne-Espérance/Leeuwin, quatre marins sont allés plus vite que le tenant du titre : les inévitables Armel Le Cléac'h et Alex Thomson, mais aussi Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) et Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac).


Bientôt le Leeuwin pour Thomas Ruyant
Le prochain à franchir le cap Leeuwin devrait être Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord pour le Projet Imagine), demain en fin de journée. Suite à la réparation de sa voie d'eau, Thomas se retrouve esseulé : Jean Le Cam est 600 milles devant et Louis Burton (Bureau Vallée) 1000 milles derrière. Mais pas de quoi le démotiver !

Comme prévu, Romain Attanasio, qui a repris la course hier après son escale forcée pour réparer, se recale entre Didac Costa (One Planet One Ocean) et Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean) qui a franchi le cap de Bonne Espérance ce dimanche à 15h27 (heure française).


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à  67.37 nm
3 Paul MEILHAT SMA à 1372.66 nm
4 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 1482.66 nm
5 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1910.44 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media