vendredi 20 janvier 2017

Vendée Globe / Alex Thomson superbe deuxième sur Hugo Boss, 15h59 après Armel Le Cléac'h

Alex Thomson a franchi la ligne d'arrivée du 8e Vendée Globe ce vendredi 20 janvier 2017 à 8 heures 37 minutes et 15 secondes, 15 h 59 mn et 29s après Armel Le Cléac'h. Pour sa quatrième participation au Vendée Globe (3e en 2013, abandon en 2004 et 2008), le Britannique a imprimé un rythme d'enfer battant le record de distance parcourue sur 24 heures avec 536,81 milles avalés à la vitesse moyenne de 22,4 nœuds ! Privé de son foil depuis le 19 novembre, il a su maintenir la pression sur son adversaire jusqu'au bout.


Alex Thomson superbe deuxième du Vendée Globe
Credit : V.Curutchet/DPPI/VG


Jusqu'au bout !
Alex Thomson achève ce Vendée Globe 2016-2017 à la deuxième place, à l'issue d'un extraordinaire duel avec Armel le Cléac'h : le suspense a duré jusqu'au dernier jour de course ! Sa vitesse moyenne sur le parcours théorique de 24 500 milles est de 13,64 nœuds. Hugo Boss a en réalité parcouru 27 636 milles sur l'eau à la vitesse moyenne de 15,39 nœuds.


Un IMOCA unique
Avant le départ du ponton de Port-Olona, le monocoque à foils noir Hugo Boss suscitait déjà l'admiration. L'IMOCA à foils au look avant-gardiste dessiné par Guillaume Verdier et le cabinet VPLP et construit par le chantier anglais Green Marine, a démontré un potentiel de vitesse supérieur à tous ses concurrents.


Un tour du monde express
Le 15 novembre, il établit un nouveau temps de référence au passage de l'équateur en 9j 07h 02mn soit 1 jour et 4 heures de moins que le précédent détenu par Jean Le Cam depuis 2004. Le Britannique est alors 3h devant Armel Le Cléac'h et accélère encore puisque le 19 novembre, il est 133.70 milles devant le futur vainqueur : c'est le plus grand écart qu'il pourra lui infliger, mais il casse alors son foil tribord.

Malgré les retours successifs du Britannique pendant toute la remontée de l'Atlantique, après les Falkland, au large du Brésil, dans un Pot au Noir à rallonge, au passage des Açores et jusqu'à la veille de l'arrivée, Armel Le Cléac'h est à portée de lance-pierres... mais toujours devant. Pourtant le 16 janvier au matin, Hugo Boss s'adjuge le record de distance parcourue en 24 heures avec 536.81 milles à la moyenne de 22,4 nœuds !

Cela ne sera pas suffisant. Impossible de revenir sur Armel Le Cléac'h. A bord d'un bateau impressionnant, très véloce et rapide mais diminué, Alex Thomson signe une superbe 2e place.

Par la rédaction
Source : Mer et Media