jeudi 2 mars 2017

Multi50 / Nouveau bateau à foils pour Thibaut Vauchel-Camus : "La construction des moules a débuté"

Après s’être illustré ces dernières saisons en Class40, Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas. Il lance la construction d’un Multi50. Ce multicoque nouvelle génération signé VPLP & ENATA sera doté de foils. Il affichera les couleurs de la Fondation ARSEP et l’appellation « Solidaires En Peloton – ARSEP ». "La construction des moules a débuté. Le bateau sera construit, assemblé et armé à Dubaï avant d’être convoyé par la mer."





Après quatre saisons à animer le circuit des monocoques de la Class40, avec la victoire l’an passé sur The Transat bakerly (Plymouth-New York), le duo composé de Thibaut Vauchel-Camus et Victorien Erussard, fondateurs du Défi Voile Solidaires En Peloton, change de braquet. Les deux compères optent pour un retour à leurs premières amours : le multicoque.

“Je souhaite encore et toujours jouer la gagne » précise Thibaut Vauchel, le skipper de Solidaires En Peloton – ARSEP. “L’apport des foils va incontestablement redonner du lustre et de l’intérêt à ces bateaux en les rendant encore plus « sexy » aux yeux du public et des médias”.

Avec une perspective d’au moins sept Multi50 performants, de générations récentes et en lice dès cette année, cette classe de multicoques va retrouver un bel engouement.


Construction d’un bateau de nouvelle génération
Thibaut Vauchel, associé à un collectif de mécènes armateurs acquis à la cause de la Fondation ARSEP, a reçu le support d’ENATA, un groupe industriel à la pointe dans les foils et de la performance hydrodynamique. ENATA leur a permis de lancer le design et la construction d’un bateau de nouvelle génération. « ENATA dispose d’un chantier high-tech dirigé par une équipe internationale qui a une expérience unique dans les voiliers de course. Non seulement ils nous assurent des coûts et des délais sans équivalents mais ils nous mettent également à disposition une équipe spécialisée dans l’optimisation hydrodynamique. Ce nouveau Multi50 sera la vitrine de leur savoir-faire. »


La construction des moules a commencé
Le design est signé Van Peteghem/Lauriost-Prévost (VPLP) pour les plans du futur Solidaires En Peloton – ARSEP. « Grâce au lancement de Ciela Village 2 de Thierry Bouchard, actuellement en construction sur plan VPLP, nous allons profiter de ces études tout en y apportant notre touche personnelle. Le Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP sera construit au maximum de la jauge en terme de largeur (15,24 m), longueur (15,24 m) et tirant d’air (23,77 m). 

Nos bras de liaison, plan de pont et flotteurs seront sensiblement différents du bateau de Thierry Bouchard. Nous travaillons sur Saint-Malo en équipe en nous appuyant sur de grandes expériences du Multi50 et grâce à l’aide du Lycée Professionnel Alphonse Pellé (avec qui nous avons réalisé une maquette à l’échelle 1 du cockpit à l’ergonomie spécifique). 


Construit, assemblé et armé à Dubaï
La construction des moules a débuté. Le bateau sera construit, assemblé et armé à Dubaï avant d’être convoyé en septembre par la mer jusqu’à Cadix (ESP), soit près de 5 000 milles de prise en main. Nous effectuerons ensuite notre qualification pour la Transat Jacques Vabre entre Cadix et Saint-Malo, avec un co-skipper encore à déterminer." 

Victorien Erussard, aujourd’hui à la tête du projet Energy Observer, n’est pas disponible cette année pour naviguer en course au large.

Par la rédaction
Source : TB Press