mardi 16 mai 2017

Class40 / La Normandy Channel Race à mi-parcours en 48 heures, Phil Sharp leader ce jour

48 heures de course et les leaders de la Normandy Channel Race en finissent avec la première moitié. Phil Sharp et Pablo Santrude, leaders ce mardi, ont déjà parcouru près de 460 milles sur la route directe. Les deux hommes ont lancé une attaque au portant qui a littéralement collé sur place leurs adversaires.


Crédit : NCR17

Impressionnant aux allures portantes, Imerys va t’il conserver sa superbe. Avec désormais moins de 11 milles les séparant de V and B, et une petite douzaine d’avec Calvados et Sensation Class40 (Lepesqueux- Monnet), la pression pourrait avoir changé de camp, et contraindre Phil et Pablo à maintenir un tempo élevé, épuisant pour les hommes et les machines. Phil Sharp, Imerys, raconte. 

Une belle surprise
« Après avoir contourné l’île de Wight, cela a été difficile de rivaliser avec V and B et Serenis qui sont plus rapides que nous aux allures de reaching. On s’est accroché pour rester dans le paquet de tête, en essayant de perdre le moins de distance possible.

Ce fut un soulagement en soirée de dépasser le cap Lizard. On a envoyé le gennaker et on a accru notre avance Nous savions que cette phase pouvait changer le cours du jeu et qu’il nous fallait être d’aplomb pour gérer ces rapides conditions. 

On a tiré très fort sur le bateau toute la nuit jusqu’à Tuskar. Nous fûmes surpris au lever du jour de ne voir aucun bateau autour de nous. Le rythme a été si élevé durant toute la nuit que nous n’avons pas pris le temps de télécharger les classements. Cela a été une belle surprise de voir à quel point nous étions devant. 

Nous faisons route vers le Fastnet à présent, et nous nous attendons à beaucoup de près, et de nombreux virements de bord. On renoue avec le régime de casse-tête face au vent et nous allons essayer de trouver des solutions tactiques pour préserver notre avance.»

Vous conseille : Les duos de la Normandy Channel Race ne trainent pas, V&B leader ce soir - 15 mai

http://www.scanvoile.com/2017/05/class40-les-duos-de-la-normandy-channel.html#.WRsoGGjyiM8

par la rédaction
Source : D Van Den Brink