mercredi 31 mai 2017

Volvo Ocean Race / Deux supports, formats d’escales, édition tous les deux ans à l'étude, la VOR se renouvelle

Alors que les équipes entament les derniers préparatifs pour l’édition 2017-18, les organisateurs de la Volvo Ocean Race ont présenté leurs objectifs pour les dix prochaines années. Nouveau bateau, deux supports, parcours, différentes formules d'escales, course tous les deux ans à l'étude..., on passe en revue les nouveautés.


Credit : A.Sanchez

Un monocoque à foils 
Le monocoque One-Design dessiné par l’architecte naval français Guillaume Verdier sera doté des toutes dernières technologies en matière de foils. Le nombre d’équipiers sera sans doute limité entre 5 et 7, avec des mesures pour encourager la mixité homme-femme et les jeunes. La course construira huit de ces nouveaux monocoques avec une livraison à partir de janvier 2019.


Un catamaran à foils monotype pour les In-Ports
Un nouveau catamaran ‘volant’ One-Design entre 32 et 50 pieds sera utilisé pour les régates In-Port. Il intègrera certaines technologies des bateaux de l’America’s Cup et d’autres nouveaux multicoques.

Les épreuves de large resteront essentielles pour gagner la Volvo Ocean Race, mais les régates inshore compteront un peu plus qu’actuellement, où elles servent surtout à départager les équipes à égalité de points.


Nouveaux formats 
Bien que la course se soit engagée à organiser encore deux départs d’Alicante (un partenaire important), certaines éditions à l’avenir pourraient partir et arriver hors de l'Europe, et inclure potentiellement une étape sans escale autour de l’Antarctique ou même un tour de la planète sans escale.

Mais bien que les parcours soient susceptibles de varier, la course s’engagera à se rendre en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Australasie, en Chine et au moins dans 5 grandes villes européennes au minimum une fois toutes les deux éditions.


Types d'escales au choix
De plus, les Villes d’Accueil pourront choisir parmi plusieurs formats d’escales : soit un pit-stop de 24-48 heures, soit des escales courtes de cinq jours, soit des escales plus traditionnelles de deux semaines avec activation complète.


Un avenir durable 
La course a trois piliers d’action en matière de Développement Durable : réduire son empreinte, optimiser son influence grâce aux plateformes de communication mondiales, et montrer un exemple positif à suivre partout où elle se rend. En partenariat avec la campagne écologique des Nations Unies Clean Seas, l’objectif sera d’appeler à inverser la tendance en ce qui concerne les déchets plastiques dans les oceans ‘Turn the Tide on Plastic’.

L’ambition à long-terme de la Volvo Ocean Race est de réduire puis d’éliminer l’utilisation des énergies fossiles sur les futurs bateaux, tout en préservant la sécurité et les capacités de communication, et en développant de nouvelles méthodes de construction et des stratégies opérationnelles pour la course en général.


Evénements chaque année, édition tous les deux ans ?
Le Comité de la Volvo Ocean Race a demandé aux organisateurs d’envisager la faisabilité d’un cycle de deux ans. Ce processus n’est pas encore terminé, mais il est déjà certain que des événements liés à la course seront organisés chaque année.


Ouvrir la voie d’accès à la Volvo Ocean Race 
Des Académies de la Volvo Ocean Race seront établies dans le cadre des partenariats avec les Villes d’Accueil et constitueront un tremplin pour les futurs coureurs au large vers les Jeux Olympiques, si et quand la course au large deviendra une discipline olympique, ce qui pourrait arriver dès Tokyo 2020.


Global Team Challenge, les salariés embarquent sur des VO65
Les organisateurs prévoient de créer une nouveau programme de développement du leadership et des team performances pour les entreprises, qui s’inspirera de l’expérience de la course en matière de travail d’équipe et d’encadrement. Ce programme comprendra une course océanique alternative baptisé le Global Team Challenge, qui permettra aux sponsors de donner à leurs salariés l’occasion unique de vivre l’expérience du large dans des conditions similaires à celles rencontrées par les coureurs professionnels.

Le Global Team Challenge sera centré sur la sécurité et se disputera sur une partie du parcours de la Volvo Ocean Race à bord des Volvo Ocean 65 en version simplifiée avec à bord 3 marins professionnels pour 8 amateurs.


50e anniversaire 
La Volvo Ocean Race a été créée en 1973 sous le nom de Whitbread Round the World Race. Elle fêtera donc son cinquantième anniversaire dans six ans, en 2023. La Course envisage d’organiser une édition spéciale 50 ans qui rendra hommage aux légendes de la voile qui y ont participé.


Vous conseille : Volvo Ocean Race / Le nouveau bateau monotype sera un monocoque 60 pieds à foils (Images)

http://www.scanvoile.com/2017/05/volvo-ocean-race-le-nouveau-bateau.html#.WR3Q52jhDIU


Par la rédaction
Source : Volvo Ocean Race