jeudi 18 mai 2017

Volvo Ocean Race / Le nouveau bateau monotype sera un monocoque 60 pieds à foils (Images)

L'annonce était attendue. Elle est tombée ce matin. “Nous avons beaucoup débattu sur le choix entre multicoque et monocoque, avec des arguments forts dans chacune des directions. Nous avons finalement décidé d’opter pour trois coques : un monocoque plus un catamaran !”, a révélé Mark Turner, Président de la Volvo Ocean Race. Le prochain bateau de la Volvo Ocean Race sera donc un plan Verdier de 60 pieds dotés de foils. Le Vendée Globe aura décidément fait des émules.






Les monocoques pourront rentrer dans la jauge IMOCA
Les foils sont apparus sur les IMOCA 60' lors de la dernière Transat Jacques Vabre. Après un temps d'adaptation, les "foilers" se sont placés aux avant-postes. Sur le Vendée Globe, Banque Populaire, Hugo Boss et Maitre Coq montent sur le podium. Podium 100 % foilers !

 Aujoud'hui, la Volvo Ocean Race se tourne aussi vers cette évolution, avec des monocoques pouvant même rentrer dans la jauge IMOCA.

Le design retient une option qui permet au bateau d’être convertible, rapidement et à bas coût, en un bateau parfaitement conforme aux normes IMOCA.


Dès janvier 2019, à la location
La Volvo Ocean Race construira huit de ces nouveaux monocoques avec une livraison à partir de janvier 2019. Ils pourront être loués aux équipes et les sponsors, déjà impliqués dans l’édition 2017-18, auront la priorité dès la publication de l’Avis de Course et de l’Accord de Participation Commerciale en octobre prochain.

Persico Marine à Bergamo en Italie dirigera la construction du nouveau monocoque et l'équipe de la Volvo Ocean Race basée au Boatyard terminera l’assemblage et les derniers préparatifs.


Les courses In Port sur un catamaran
Outre les étapes au large qui se courront en monocoque, le catamaran ne sera pas en reste. Les courses In-Ports se disputeront, elles, sur deux coques. Un processus d’appel d’offres s’ouvre aujourd’hui pour le design et la construction des catamarans de 32 à 50 pieds (10 à 15 mètres), qui seront conçus dans les règles de la monotypie, comme les monocoques, pour intégrer la haute technologie des foils, mais à coût réduit.

Pour gagner la Volvo Ocean Race à l’avenir, il faudra être expert à la fois en monocoque sur les étapes océaniques et en multicoque sur les In-Port Series, car ce seront essentiellement les mêmes équipages qui navigueront sur ces deux supports.


Budget
Les budgets sont en moyenne de 10 à 12 millions d’euros sur deux ans, dont plusieurs millions sont habituellement consacrés au démarrage de la campagne.

Retour sur la conférence de presse ici [EN]


par la rédaction
Sources : ScanVoile - Volvo Ocean Race