vendredi 4 août 2017

Multi50 / Pas de Jacques Vabre pour Solidaires En Peloton de Thibaut Vauchel, en construction à Dubaï

Le futur Multi50 Solidaires En Peloton - ARSEP doté de foils prend forme. Concentré de technologie, il se veut le plus performant et le plus abouti possible en vue de la prochaine Route du Rhum 2018. Mais le trimaran aux couleurs de la Fondation ARSEP, en pleine construction à Dubaï, devra se priver de la Transat Jacques Vabre 2017, initialement prévu au programme.


Credit : Solidaires En Peloton - ARSEP

Mise à l'eau repoussée
La mise à l’eau, initialement prévue mi-septembre, était un premier challenge que le chantier ENATA Marine et le Défi Voile Solidaires En Peloton étaient prêts à relever. Mais en concertation avec les partenaires du Défi Voile et le chantier de Dubaï, Thibaut Vauchel Camus et Victorien Erussard ont pris la décision de renoncer à la Transat Jacques Vabre début novembre.


"Nous adapter pour rebondir"
« Avec Franck-Yves (Escoffier), qui m’avait fait l’honneur d’accepter d’embarquer avec moi, on ne sera donc pas au départ de la Transat Jacques Vabre 2017. C’est regrettable mais concevoir notre premier Multi50 à foils dans la rapidité serait une erreur, explique Thibaut Vauchel Camus.

Je vais poursuivre mes déplacements à Dubaï afin de procéder à l’assemblage et l'armement du trimaran. Nous subissons une forme de poussée, ce qui nous impose de nous adapter pour rebondir et aller de l’avant. »

"Le container avec mât, bôme, foils, accastillage, électronique, sécurité, peintures, voiles du Multi50... partira la semaine prochaine direction Dubaï. "The show must go on!" conclut le skipper.

Par la rédaction
Source : TB Press