samedi 18 novembre 2017

IMOCA / Jean-Pierre Dick et Yann Eliès remportent la Transat Jacques Vabre : "Que du bonheur !"

Ils ont dominé de la tête et des épaules. Ce soir, le duo JP Dick - Yann Eliès a franchi la ligne d'arrivée à Salvador de Bahia à 21h11 HF. Sur leur foiler StMichel Virbac, ils remportent la Transat Jacques Vabre en IMOCA, quatrième succès pour le skipper niçois sur cette course en duo, en 13 jours 7 heures, 36 minutes et 46 secondes. Leur premier poursuivant SMA, distancé de 70 milles ce soir, est attendu demain. Un passage de témoin réussi puisque ce sera maintenant Yann Eliès qui prendra la barre du bateau. 


Crédit : JM Liot

Les mots des vainqueurs


Jean-Pierre Dick : "la fin d’un cycle un peu douloureux 
« Cette 4ème victoire, ce n’est que du bonheur ! C’est fabuleux car c’est la fin d’un cycle un peu douloureux pour moi après un chavirage en trimaran et une perte de quille sur le Vendée Globe. Les choses positives reviennent ! On a bien bossé avec Yann toute l’année, on est donc très fier de ce résultat !

StMichel-Virbac est notre grande force. Je veux remercier mon équipe car on n’a pas eu d’avarie majeure à part le spi. J’imaginais cette course parfaite avec Yann. C’est fabuleux d’y arriver au final en mettant beaucoup d’intensité. 

Je suis très fier de transmettre mon bateau à ce grand marin et de l’accompagner dans ses futurs projets. »


Yann Elies : "C’est Jean-Pierre qui a donné le tempo"
« Je suis fier de la belle trace de notre course entre Le Havre et Salvador de Bahia. On a une machine incroyable avec laquelle on a cravaché dès le début de la course. On voulait montrer qu’on avait le couteau entre les dents, on est parti au combat dès le passage de front. C’est là qu’on a fait la différence. C’est Jean-Pierre qui a donné le tempo.

J’ai l’impression qu’à chaque fois qu’il embauche quelqu’un, cela créer un couple idéal ! Et pourtant, on est tous les 2 des caractères forts. 

Notre histoire est belle car il y a une réussite sportive et le projet derrière de faire le Vendée Globe. Jean-Pierre m’offre sur un plateau beaucoup de choses : sa machine, son équipe, son savoir-faire. Je m’apprête à tout donner pour être à la hauteur des ambitions de JP et de son équipe !



En chiffres :
Vitesse moyenne : 14,55 noeuds
Milles parcourus : 4652

par la rédaction
Sources : ScanVoile - JP Dick