vendredi 16 février 2018

Volvo Ocean Race / Akzonobel se fait la belle, Dongfeng et Mapfre piégés dans le Pot au Noir

Le Pot-au-Noir s’avère décisif pour la flotte de la Volvo Ocean Race : grâce à son positionnement plus à l’ouest décidé très tôt, AkzoNobel est en train de s’en extraire le premier. Il creuse un écart conséquent sur la plupart de ses poursuivants, empêtrés dans une zone orageuse dont ils peinent à trouver la sortie.


Credit : Y.Riou

Akzonobel se fait la belle
Il y a une semaine, AkzoNobel  et Team Sun Hung/Kai Scallywag choisissaient de se démarquer du reste de la flotte en choisissant une option au nord, à plus de 90 degrés de la route directe, qui, après leur avoir fait perdre pas mal de terrain, a fini par leur sourire. Akzonoble compte même une avance d’une quarantaine de milles sur les équipes ayant opté pour une route plus conservatrice, dont les deux leaders au général, MAPFRE et Dongfeng Race Team.

En une poignée d’heures, l’équipage de Simeon Tienpont avait repris plus de 30 milles à des concurrents qui se débattaient encore entre les nuages à essayer de chercher le moindre souffle pour faire route vers le sud. Et cet écart devrait encore croître.


Team Sun Hung/Kai Scallywag limite la casse
Le seul à limiter la casse dans un premier temps devrait être Team Sun Hung/Kai Scallywag, encore plus à l’ouest que team AkzoNobel. Du côté du groupe des quatre qui, depuis le départ, fait route commune, c’est Team Brunel qui s’en tire pour l’instant le mieux devant Turn the Tide on Plastic, mais les trajectoires suivies par les bateaux en disent beaucoup sur la difficulté de naviguer dans cette zone aléatoire.

« Chaque relevé de position est désormais très important, nous sommes dans une zone de vent très changeante, donc c’est très important de savoir quel vent ont les autres bateaux, ça nous permet de comprendre ce qui se passe », confiait dans la matinée Nicolas Lunven, navigateur à bord de Turn the Tide on Plastic.


Dongfeng et Mapfre ferment la marche
Derrière, Dongfeng Race Team et MAPFRE, qui ne se sont quasiment pas quittés des yeux depuis le départ de Hong Kong, sont pour l’instant les grands perdants du Pot-au-Noir, obligés eux aussi de « tricoter » au milieu des nuages.


Classement à 13h00 UTC
1 AKZONOBEL   à 2489.79 du but
2 Brunel à 33.83 du leader
3 Turn the Tide on Plastic à 52.67 du leader
4 Scallyway à 66.82 du leader
5 Dongfeng à 68.79 du leader
6 Mapfre à 76.77 du leader
Vestas Non partant

Par la rédaction
Source : VOR