mercredi 14 mars 2018

Solo Maitre Coq / Victoire d'Alexis Loison, abandon de Justine Mettraux sur la première journée

Le coup d’envoi de la première course de la Solo Maître CoQ 2018 a été donné à 11h22, au large des Sables d’Olonne. Au terme d'un parcours de 13 milles nautiques (finalement réduit à 11,5 milles), Alexis Loison s'impose devant Erwan Tabarly et Anthony Marchand. A déplorer l'abandon de Justine Mettraux contrainte de rentrer au port sans prendre le départ : "J’ai fait une grosse erreur."


Crédit : JM Liot

Une entame tonique pour la Solo Maitre CoQ

La météo a été plutôt tonique ce jour, avec une jolie houle et un vent de secteur sud-est soufflant entre 17 et 25 nœuds. Assez logiquement, dans ce type de conditions, les « gros bras » de la série ont trusté les avant-postes. Partis en bout de ligne, Erwan Tabarly (Armor-Lux), Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), Anthony Marchand (Groupe Royer – Secours Populaire) et Alexis Loison (Custo Pol) ont pris un excellent départ, tout comme Tanguy Le Turquais (Everial) côté bateau comité. A 13H30, les premiers marins pointaient leurs étraves sur la ligne d'arrivée. Alexis Loison s'impose alors devant Erwan Tabarly.


Justine Mettraux talonne et abandonne la course

En sortant du chenal des Sables d’Olonne, Justine Mettraux (Teamwork.net) a talonné avant de s’échouer, abîmant la coque de son Figaro Bénéteau sur le côté tribord, sous le niveau de flottaison. Dès lors, la navigatrice n’a pas eu d’autre choix que de faire demi-tour et de rentrer au port.

« J’ai fait une grosse erreur. Une erreur qui ne devrait pas arriver. Le bateau est malheureusement bien abîmé. Il faut à présent le sortir de l’eau car il y a du boulot. Pour moi, la course est finie. De toutes façons, je ne suis pas en état. Si je commets ce genre de bêtise, c’est un signe et c’est vrai que je n’ai pas eu beaucoup de repos cet hiver. Je vais prendre le temps et essayer de repartir du bon pied. »


Barre de flèche cassée pour Romain Baggio

Victime de la casse de l’une de ses barres de flèche peu avant la procédure de départ, Romain Baggio (Maison Meneau – Les Marins de la Lune) est contraint de rentrer au port et de jeter l’éponge pour cette première course de la Solo Maître CoQ.


Départ demain pour la grande course

La grande course (une boucle au départ et à l’arrivée des Sables d’Olonne, via Belle-Ile, Yeu et Ré, au coefficient de 3) s'élancera demain à 13 heures. Les derniers routages voient arriver les premiers sur la ligne en milieu de journée ou en début d’après-midi samedi.


Paroles de marins

Alexis Loison (Custo Pol) : « Le parcours a bien aidé à ce que je puisse rester devant du début à la fin. Le premier bord jusqu’à la bouée de dégagement a été important. De mon côté, j’ai réussi, dès le départ, à trouver un petit trou de souris pour pouvoir toujours naviguer avec du vent frais. En plus de ça, j’ai l’impression que j’ai profité d’une bonne vitesse parce que j’ai réussi à creuser l’écart sur les bords de près. Les manœuvres se sont à peu près passées aussi. Au final, la course ne pouvait pas mieux commencer pour moi, surtout que les conditions que nous avons eues aujourd’hui ne sont pas nécessairement mon fort. Les réglages que j’ai testé cet hiver ont l’air de porter leurs fruits alors je suis très content. A présent, j’ai hâte d’être à demain. L’exercice qui nous attend va être très différent mais en tous les cas, ce que je retiens à l’issue d’aujourd’hui, c’est que le bateau est en forme et moi aussi. »

Alan Roberts (Seacat Services) : « C’était vraiment fun. Je finis 11e, un peu en milieu de flotte. Je suis un peu déçu parce que j’ai fait une mauvaise manœuvre au milieu du parcours qui m’a fait perdre pas mal de places, mais c’est le genre de choses qui arrive. Pour le reste, je suis plutôt content de ma vitesse, notamment au près. Maintenant, il faut se concentrer sur la course au large. Changer de mode. La vitesse va, je pense, être importante car on devrait enchainer les bords de reaching. »

Ordre d’arrivée de la course 1 de la Solo Maitre Coq :

1. Alexis Loison - Skipper (Custo Pol)
2. Erwan Tabarly (Armor-Lux)
3. Anthony Marchand navigateur (Groupe Royer – Secours Populaire)
4. Xavier Macaire (Groupe SNEF)
5. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015)
6. Sebastien Simon (Bretagne – CMB Performance)
7. Vincent Biarnès (Baie de St Brieuc)
8. Tanguy Le Turquais (Erverial)
9. Pierre Rhimbault (Bretagne – CMB Espoir)
10. Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM – CS)
La suite ici

par la rédaction
Source : Solo Maitre Coq