vendredi 27 avril 2018

Transat AG2R / Seb Simon - Morgan Lagravière aux avant-postes, "prendre des décisions les moins risquées"

A 140 milles au nord de la marque virtuelle de La Palma, la tête de la Transat AG2R LA MONDIALE s’approche à allure modérée de l’heure d’un choix crucial. "Il y a différentes options un peu décalées qui se dessinent à l'approche des Canaries," commentait ce matin l'actuel leader Morgan Lagravière.



Crédit : A Courcoux

Déjà étalée sur 200 milles d’est en ouest, la flotte des 16 Figaro va encore plus prendre ses aises. Les choix qui vont se matérialiser dans les prochaines heures auront un impact crucial sur l’issue de cette 14e édition de la Transat AG2R LA MONDIALE. Les alizés semblent moins puissants pour les occidentaux, mais les fichiers sont plus fiables à l’ouest qu’à l’est, où ils sont annoncés plus puissants.

« Le vent est très instable, donc on fait comme on peut. On essaie de prendre des décisions les moins risquées. Maintenant il faut qu'on se repose pour prendre du plaisir, c'est important. La brise est beaucoup moins forte maintenant mais très instable en direction. Elle varie de 10 à 32 nœuds. La mer n'est pas forcément facile à passer. Nous avons fait pas mal d'empannages pour nous recaler, » raconte Sébastien Simon en tête (Bretagne CMB Performance).



CLASSEMENT du vendredi 27 avril à 16H
1 - Sébastien Simon - Morgan Lagravière (BRETAGNE - CMB PERFORMANCE) à 2707 milles de l’arrivée
2 - Anthony Marchand - Alexis Loison (GROUPE ROYER - SECOURS POPULAIRE) à 1,5 mille des leaders
3 - Adrien Hardy - Thomas Ruyant (AGIR RECOUVREMENT) à 3,1 nm des leaders
4 - Erwan Tabarly - Thierry Chabagny (ARMOR LUX – GEDIMAT) à 26,5 nm des leaders
5 - Gildas Mahé - Nicolas Troussel (BREIZH COLA) à 59,3 nm des leaders

Source : Effets Mer