samedi 12 mai 2018

Armen Race / Le catamaran No Limit de Yann Marilley vainqueur en temps réel, Guillaume Le Brec en Class40

Les arrivées de l'Armen Race Uship 2018 se succèdent sur les pontons de la Trinité-sur-Mer. La nuit a vu les premiers en temps réel passer la ligne d'arrivée. Les derniers sont attendus dimanche matin, avant la remise des prix dans le village à 11h00. Les conditions météo sportives et le froid ont contraint de nombreux équipages à abandonner. 


No Limit vainqueur de l'Armen Race 2018 en temps réel
Credit : J.Vapillon

No Limit le plus rapide

Yann Marilley et son équipage à la barre de No Limit ont coupé la ligne d'arrivée un peu après minuit après 1 jour 9h 14m et 50s de course. "Nous avons rempli notre objectif, inscrire le nom de No Limit sur le trophée de l'Armen Race," explique Yann Marilley. "Le bateau est super, tout comme l'équipage, une vraie bande copains."

Accompagné de Lionel Lemonchois et de William Blosse, Charlie Capelle remporte l'Armen Race 2018 en Multi 2000 sur Acapella-Soreal-Proludic: "Le bateau était bien préparé, nous avons joué un bon coup pendant la première nuit et nous sommes revenus sur tout le monde. La mer était cassante, le vent était soutenu et nous nous sommes beaucoup fait brasser."

Premier IRC à franchir la ligne d'arrivée, Bretagne Télécom remporte l'Armen Race Uship 2018 en IRC 1.


Oman Sail s'impose en Class40

En Class 40, la victoire a été âprement disputée entre Oman Sail, skippé par Guillaume le Brec et Vincent Riou, et The Lost Boys Team (Gérard Atkins, Charles-Louis Mourruau et Pietro Luciani) sur Colombre XL. Guillaume le Brec : "C'était super, une belle course, un joli parcours ! Grâce à cette très belle régate, nous avons pu continuer à former trois marins omanais à la course au large et à leur faire découvrir notre coin. Nous revenons de Douarnenez, où ce sont essentiellement des parcours à la journée. L'Armen Race Uship est donc tout à fait complémentaire. Le match avec Colombre XL a été très serré mais vraiment sympa." 


En IRC Double, c'est le duo Sébastien Petithuguenin et Antoine Koch qui coupe la ligne en premier, après 1 jour 23h 37m 33s. L'Armen Race Uship était l'occasion pour Sébastien de faire ses armes sur son Figaro 2 Paprec Académie : "J'ai décidé pour mes 40 ans de faire la Solitaire du Figaro cet été, c'était un rêve d'enfant. Avec Antoine, nous sommes amis d'enfance, il a participé sept fois à la Solitaire et a accepté d'être mon coach. J'ai joué le jeu et je n'ai pas dormi, comme si j'étais seul sur le bateau et ça a été très formateur."


Retrouvez les résultats ici


Par la rédaction
Source : Miss Com