mercredi 20 juin 2018

Veille de départ pour La Haye, Charles Caudrelier confiant : "Nous pouvons gagner la Volvo Ocean Race"

La pression monte à Göteborg. Trois skippers, trois équipages, trois histoires, un seul et unique vainqueur. Cette ultime étape, qui s'élance demain, promet d’être l’une des plus disputées de l’histoire de la Volvo Ocean Race. Team Brunel, MAPFRE et Dongfeng sont à égalité avec 65 points* (l'équipe de Charles Caudrelier est actuellement créditée de 64 points mais doit normalement recevoir un point de plus à l’arrivée pour avoir réalisé le temps le plus rapide sur l’ensemble de la course). Départ à 14h HF de la 11e étape entre Göteborg en Suède et La Haye aux Pays Bas. 


Crédit : J Renedo


Charles Caudrelier : "Je pense que c’est possible"

Le skipper français de Dongfeng se dit confiant. "J’ai beaucoup de respect pour nos adversaires. Ils ont fait une très belle course. Et je crois que nous pouvons gagner," déclare Charles Caudrelier, alors qu’il se prépare pour le départ demain. “Nous avons plusieurs fois battu MAPFRE et Team Brunel donc oui, je pense que c’est possible. La course n’a pas toujours été très juste avec nous et nous avons un peu manqué de réussite. Nous allons travailler pour mettre toutes les chances de notre côté. Nous l’avons déjà fait plusieurs fois depuis le départ, alors pourquoi pas une fois de plus ?"

Charles Caudrelier et son équipe totalisent six podiums en dix manches.

"Pas très bon pour nos nerfs !"

« Personne ne pouvait imaginer que trois bateaux auraient exactement le même nombre de points juste avant la dernière étape. C’est merveilleux pour la course… mais pas très bon pour nos nerfs ! » avoue-t-il. « Cela va être un finish incroyable et passionnant. C’est la première fois que les bateaux doivent vraiment se battre jusqu’au bout. Avec la monotypie, la course a été très disputée ces huit derniers mois. C’était l’une des Volvo Ocean Race les plus difficiles, donc ce serait formidable de la gagner. »


Le parcours vers La Haye sera compliqué, avec des vents variables, des courants et une marque à passer, devant la ville danoise de Aarhus, où les fans pourront voir la flotte livrer sa dernière bataille. D’après les prévisions météo, cette étape sera dominée par des vents de Nord-Est avec un départ au portant puis du près pour remonter la côte danoise, et encore un bord de portant jusqu’à l’arrivée.


Le But en Or

La pression sur l’équipage est considérable mais le skipper de Dongfeng sait que ses équipiers sont prêts. « Je leur ai dit de simplement faire ce qu’ils ont appris ces huit derniers mois. Et il ne faudra pas oublier tous les sacrifices que nous avons faits et tout le travail fourni pour arriver jusqu’ici. Nos adversaires méritent sans doute de gagner autant que nous, mais je pense que Dongfeng Race Team a une belle histoire. J’espère que nous atteindrons notre but. »


Une course acharnée

Carolijn Brouwer prévoit un suspense palpitant jusqu’à la ligne d’arrivée. « Nous allons forcément assister à une course acharnée. C’est tout ou rien et les marins sur ces trois premiers bateaux, Brunel, MAPFRE et Dongfeng, savent qu’il faudra tout donner. Il ne sera pas nécessaire de gagner cette étape, il faudra juste être devant les deux autres bateaux. Rien d’autre ne compte ».


Le départ de cette dernière étape sera donné Jeudi 21 juin à 14h00 (heure française). La flotte est attendue sur la ligne d’arrivée à La Haye le 24 juin. 

CLASSEMENT Général provisoire après 10 étapes

1. MAPFRE 🇪🇸, X.Fernández - 65 points
2. Team Brunel 🇳🇱, B.Bekking - 65 points
3. Dongfeng Race Team 🇨🇳, C.Caudrelier - 64 points*
4. Team AkzoNobel 🇳🇱, S.Tienpoint - 53 points
5. Vestas 11th Hour Racing 🇺🇸, C.Enright - 38 point
6. Team Sun Hung Kai / Scallywag 🇭🇰, D.Witt - 30 points
7. Turn the Tide on Plastic 🇫🇲 , D.Caffari - 29 points
*Dongfeng bénéficie d'un point de bonus pour avoir réalisé le meilleur temps de course cumulé à ce stade, sur les 10 étapes.

A BORD DE DONGFENG

Charles Caudrelier (FRA), skipper
Pascal Bidégorry (FRA), navigateur
Daryl Wislang (NZL), chef de quart
Stuart Bannatyne (NZL), chef de quart
Carolijn Brouwer (NED), régleuse
Marie Riou (FRA), régleuse
Chen Jinhao 'Horace' (CHN), équipier d'avant
Kevin Escoffier (FRA), équipier d'avant
Jack Bouttell (ENG/AUS), équipier d'avant

Par la rédaction
Source : J.Huvé