samedi 16 juin 2018

Spindrift 2 largue les amarres, direction Newport pour Yann Guichard et ses hommes d'équipage

Départ de Spindrift 2 pour Newport. Hier vendredi 15 juin, les 12 membres d’équipage du maxi trimaran ont largué les amarres de la Trinité sur Mer. Au programme pour Yann Guichard et ses hommes : une transatlantique de 3000 milles entre la France et les Etats-Unis. Un bon moyen de reprendre ses marques à bord de Spindrift 2 en vue de la prochaine tentative du Trophée Jules Verne. "C'est un exercice très efficace, certainement bien plus que des journées d’entraînement en baie de Quiberon."


Crédit : E Allaire

Des anciens et des nouveaux venus

« Ce n’est pas l’équipage définitif du Jules Verne mais une transat offre la possibilité de tester de nouvelles personnes dont le profil peut apporter quelque chose sur un Tour du Monde. J’accorde beaucoup d’importance à la cohésion et au choix de mes équipiers. Il faut que les nouveaux arrivants puissent s’accorder avec tout le groupe, » précise Yann Guichard.


Un mât raccourci

« Cette année, le bateau est armé du mât d’origine que nous avions raccourci et adapté en 2014 pour la Route du Rhum. Un mât ainsi plus petit que le précédent qui implique des changements pour le team. Jusqu’à présent, nous avons très peu navigué en équipage avec ce nouvel appendice, il nous faut donc nous adapter techniquement et sportivement à cette transformation et s’efforcer de nous armer le mieux possible pour le grand challenge qui nous attend à la fin de l’année. » explique le skipper de Spindrift.

Pour rallier La Trinité sur Mer à Newport, les membres de l’écurie prévoient une route Sud peut-être jusqu’aux Canaries. Spindrift 2 est attendu autour du 23 juin dans le port de Newport Rhodes Island.


Source : Spindrift Racing