mardi 10 juillet 2018

Kito de Pavant qualifié pour la Route du Rhum : "On s’est fait une balade plutôt sympa" - Class40

Qualification Route du Rhum dans la poche pour Kito de Pavant à bord de son Class40 « Made in Midi ». Fin juin, le marin du Sud a effectué les 1200 milles obligatoires en solitaire sur un parcours en Méditerranée, au départ de Port-Camargue, entre Sardaigne, Tunisie, Baléares et côte languedocienne. 


Kito de Pavant qualifié pour la Route du Rhum
Crédit :  R Christol


La bonne entente du duo skipper-bateau 

Parti le 24 juin de Port-Camargue, Kito de Pavant est revenu à quai le 30 juin dans l’après-midi. Une petite semaine seul à seul, au large, avec un bateau dont il a découvert le maniement en solo, pour la première fois. Entre une descente sous spi sur la Sardaigne et la Tunisie, une remontée au près plus pénible au nord, une virée bien pétolante vers les Baléares et un retour à la maison au reaching, le duo skipper-bateau s’est bien entendu. 

« On s’est fait une balade plutôt sympa, savoure Kito de Pavant. J’aurais aimé des conditions un peu plus dures, mais ce fût intéressant. Surtout sur la vitesse du bateau. Dès que ça ouvre (ndlr : comprenez au portant), ça accélère. En fait, avec les références acquises sur mon ancien Class40, très proche de celui-ci parce qu'il s’agit d’une évolution du plan de Guillaume Verdier, j’ai vraiment le sentiment qu’il va plus vite ».


Plus véloce et rapide

Made in Midi, presque entièrement refait pendant le chantier de l’hiver dernier, est bien plus véloce et rapide que le Class40 Otio - Bastide Médical avec lequel il avait terminé sur le podium de la Route du Rhum 2014. De bon augure pour l’édition 2018, mais il y encore du boulot.

Pour l’instant, les enseignements, Kito de Pavant ne peut les tirer que de ses longs zigzags en Méditerranée. Surtout sur les voiles, même s’il n’avait pas encore toute la garde-robe neuve. « Pas encore toutes, mais j'avais les principales. Comme le Code O, dont j’ai pu tester la nouvelle version par rapport à mon ancien, qui avait déjà été « arme fatale » sur la Giraglia. Le souci, c’est qu’il va falloir faire des choix pour le Rhum ».

Autre sujet de satisfaction, les ballasts. « En général, ça ne fonctionne jamais. Et là, bonne surprise, ça marche. C’était important de les valider, avec toutes les transformations qu’on a faites sur le bateau pendant le chantier hivernal ».


Le programme de Kito de Pavant et du Class40 « Made in Midi »

Août - septembre : participation à la Palermo - Monte-Carlo (21-26 août), entre Sardaigne et Monaco, en duo ou équipage réduit
Octobre : convoyage de Port-Camargue à Saint-Malo.
4 novembre : départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe.


Source : Made in Midi