dimanche 2 septembre 2018

Départ de la grande course pour les Multi50 du GP Valdys, "Un très beau parcours en mer d’Iroise"

Pas de petit parcours côtier en baie de Morlaix ce dimanche matin pour le GP Valdys, le vent étant aux abonnés absents. Ce repos forcé n’a toutefois pas déplu aux équipages qui ont ainsi pu se concentrer sur la grande course dont le coup d’envoi a été donné aux environs de 14h50 dans un flux de nord-est soufflant entre 5 et 7 nœuds. Des conditions qui ont manifestement fait les affaires de Réauté Chocolat, auteur du meilleur départ, et de FenêtréA – Mix Buffet premier à la balise Astan dans l’Est de l’île de Batz. 


Crédit : F Van Malleghem

Direction Douarnenez

Le parcours finalement proposé par la direction de course est un morceau de 150 milles entre Roscoff et Douarnenez, via l’extérieur d’Ouessant et la Chaussée de Sein. Un parcours, certes deux fois plus court que celui initialement prévu qui devait emmener les bateaux jusqu’au large de Saint-Jean-de-Monts, mais très technique malgré tout.

« Les conditions météo n’étaient pas favorables pour nous envoyer dans le fond du golfe de Gascogne mais ce qui nous attend est un très beau parcours en mer d’Iroise cependant. On va bien s’éclater », annonçait Erwan Le Roux peu avant de quitter le ponton du port du Bloscon.

« C’est difficile d’affirmer que c’est cette manche qui va faire la différence mais ce qui est sûr, c’est qu’il faudra éviter de se prendre un caramel », a terminé Erwan Le Roux qui sera fixé sur son sort demain à la mi-journée, si l’on en croit les derniers routages.


Classement du GP Valdys à 16h20

1. FenêtréA – Mix Buffet (Erwan Le Roux) 132,1 milles restants
2. Réauté Chocolat (Armel Tripon) + 0,1 mille
3. Arkema (Lalou Roucayrol) + 0,4 mille
4. Solidaires en Peloton – ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus) + 1,3 mille
5. Ciela Village (Thierry Bouchard) + 1,4 mille
6. La French Tech - Rennes Saint-Malo (Gilles Lamiré) + 1,7


Vous conseille : Début du GP Valdys, victoire du Multi50 Solidaires en Peloton – ARSEP : "Ca nous met en confiance pour la suite " - 1 septembre 2018


par la rédaction
Source : Sea to See