dimanche 7 octobre 2018

Jean Luc Van Den Heede entre dans le Pacifique après 97 jours de course sur la Golden Globe Race

Jean-Luc Van Den Heede est arrivé à la Porte de Hobart pour déposer ses films et ses lettres avant de repartir de la Baie de Storm et de poursuivre sa route de leader de la Golden Globe Race. "J'ai un bon bateau et je n’ai que des problèmes mineurs à traiter."







Le skipper de Matmut de 73 ans était de bonne humeur, expliquant que sa position de leader pendant 16600 milles était due à sa longue préparation. “ J'ai un bon bateau, le régulateur d’allure marche bien et je n’ai que des problèmes mineurs à traiter comme un fuite de hublot.”

Jean-Luc Van Den Heede est resté à l’ancrage pendant 3 heures 1/2 répondant aux interviews avant de profiter d’une mer calme pour vérifier l’état de son mât et de son gréement. Il a aussi essayé de dormir, mais après 15 minutes, il est sorti de sa cabine “trop calme pour dormir !”.

Il a alors appareillé pour sa traversée de l’Océan Pacifique, son passage au Cap Horn, prévoyant de boucler son tour du monde en solitaire en 210 jours, avec une arrivée aux Sables d’Olonne prévue pendant la première semaine de février.

Le Hollandais Mark Slats, deuxième à 1600 milles derrière, est attendu à Hobart avant une dizaine de jours.




Par la rédaction
Source : GGR