jeudi 4 octobre 2018

World Match Racing Tour au programme de Yann Guichard et Spindrift Racing : "une régate de plus pour s’entrainer"

Le maxi trimaran Spindrift sorti de l’eau en fin de semaine dernière, le team de Yann Guichard se concentre maintenant sur le match racing. Jusqu'au 7 octobre, Lisbonne accueille la dernière confrontation pour les équipages du World Match Racing Tour avant la finale de Shenzhen en Chine. Une épreuve surprise puisque non initialement inscrite au programme.


Crédit : I Roman

Yann Guichard : "Etre de nouveau au niveau des meilleurs"


"Nous avons appris l’ajout de cette épreuve il y a un mois. Pour nous, c’est idéal, cela fait une régate de plus pour s’entrainer en vue de la finale en Chine. C’est d’autant plus sympa que l’on va naviguer à l’intérieur de Lisbonne dans un cadre magnifique. 

Même si on veut faire aussi bien qu’à Marstrand, on prend vraiment cette nouvelle compétition comme une régate d’entraînement. Depuis Risør, nous avons bien débriefé sur nos erreurs et les points où nous devons maintenant nous concentrer pour être de nouveau au niveau des meilleurs équipages. 

A nous de retrouver l’homogénéité que nous avions en Suède et de sortir premier ou deuxième des courses en flotte pour pouvoir choisir nos adversaires en quart. Avec cette nouvelle règle, la phase de flotte est devenue très importante et maximise les chances d’atteindre les demi-finales. Cela pimente un peu plus le jeu, à nous d’en tirer avantage," commente Yann Guichard.

Source : Spindrift