mardi 27 novembre 2018

Jean-Luc Van den Heede, leader de la Golden Globe Race, a passé le Cap Horn

Jean-Luc Van Den Heede a passé le Cap Horn à 19h16 UTC vendredi, après avoir conforté son avance sur le Néerlandais Mark Slats, qui occupe la deuxième place. Hier, lors d'une vacation à la radio avec les membres de l'Association internationale du Cap Horn présents à leur réunion annuelle à Portsmouth, au Royaume-Uni, Jean-Luc Van Den Heede a annoncé que les réparations du gréement endommagé de son Rustler 36 Matmut s’étaient bien déroulées. 


Credit : GOR


Dixième Cap Horn


«Je suis sur le point de passer à l'ouest des îles Malouines et d'avoir du vent sur le mât. J’y vais doucement avec trois ris pris à la grand-voile. Si j'étais en course, je n'en aurais que deux. Je ne veux pas trop tirer sur le mât, il va falloir en prendre soin jusqu’à mon retour aux Sables d’Olonne. "

Il s'agit de son 10ème passage du cap Horn. “Six fois dans le bon sens (d'ouest en est) et quatre fois dans le mauvais sens (contre les vents dominants). La dernière fois, c'était en 2014 lorsque je naviguais dans la région et nous nous sommes arrêtés pour rencontrer les gardiens du phare. Les conditions étaient bonnes cette fois-là et je faisais plus de 8 nœuds en traversant le détroit de la Maire. »

Depuis les problèmes rencontrés par Van Den Heede il y a trois semaines, Slats a réduit l’écart de près de 700 milles avec Matmut, mais ces 6 derniers jours, le gain n’était que de 43 milles. Pour terminer devant, le Néerlandais sait qu'il devra maintenir une moyenne de 20% plus rapide que le Français.

Par la rédaction
Source : B.Pickthall