vendredi 2 novembre 2018

Maxime Sorel et V&B lanceront un projet IMOCA après la Route du Rhum en Class40

Après 4 années de partenariat, V and B, jusque-là en Class40 avec Maxime Sorel, se lance dans un projet plus ambitieux. Le skipper malouin participera au prochain Vendée Globe.


Credit : JL Carli/TJV17


L'an dernier, aux côtés d’Antoine Carpentier, Maxime Sorel remporte la Transat Jacques Vabre et bat le record du monde de distance parcourue en 24h00 en Class40 : 377,7 milles nautiques à la vitesse moyenne de 15,7 nœuds.

Cette année sur la Route du Rhum, avec plus de 50 Class40 dont 15 capables de gagner, cette deuxième transatlantique en solitaire pourrait mettre un peu de pression au skipper.


Un IMOCA pour la suite

Et après le Rhum ? V and B et Maxime Sorel veulent se donner les moyens d’ouvrir de nouveaux horizons. Le projet V and B Sailing se renforce avec l’idée, cette fois en IMOCA, de partir sur le prochain Vendée Globe. Le Malouin et V&B sont sur le point de faire l’acquisition de l’ancien Souffle du Nord (ex-Groupe Bel, plan VPLP/Verdier mis à l’eau en 2007). Ils cherchent un copartenaire pour leur permettre de partager un budget global d’environ 2,7 millions d’euros.

Programme de l’Imoca V and B

Mise à l’eau en Avril 2019
1 transat en double : la Transat Jacques Vabre
2 transats en solo : the Transat et New-York- Vendée
1 Vendée Globe

Source : M.Baron