lundi 19 novembre 2018

Lalou Roucayrol se jette à l'eau pour monter à bord du remorqueur, mission ramener le Multi50 Arkema chaviré

A 18 heures hier dimanche, Lalou Roucayrol a quitté le bord du trimaran « Olmix » de Pierre Antoine qui l’avait secouru suite au chavirage du Multi50 Arkema. Après une manœuvre périlleuse pour effectuer ce transfert entre les deux bateaux, le skipper d'Arkema est désormais embarqué sur le « Lady Debbie », un remorqueur de 35 mètres ayant quitté la Martinique il y a 48 heures, en compagnie de son boat-captain Quentin Vlamynck. 


Credit : V.Olivaud

Les deux hommes, accompagnés d’une équipe de plongeurs professionnels, font désormais route vers la zone du chavirage du Multi50 Arkema, pour tenter de récupérer le bateau. Avec 550 milles à parcourir, le remorqueur pourrait mettre un peu plus de trois jours pour arriver sur zone.

Lalou Roucayrol : « ça y est ! Je suis à bord. C’était chaud… j’ai dû me jeter à l’eau car la procédure de mise à l’eau du semi-rigide n’était pas possible à cause de l’état de la mer et du vent sur zone. Je suis à côté de Quentin. Pierre Antoine a été TOP ! On fait route dès maintenant à 8 nœuds vers Arkema. »


Vous conseille : Chavirage d'Arkema sur la Route du Rhum, Lalou Roucayrol est en sécurité à l'intérieur



Par la rédaction
Source : MA Parendeau