jeudi 8 novembre 2018

Yann Eliès cinquième de la Route du Rhum, "Je me sens en forme pour attaquer les prochaines heures !" - IMOCA

« Enfin l’atmosphère se réchauffe ! » soulignait Yann Eliès ce matin. L'IMOCA UCAR-StMichel se dirige vers les alizés qu’il touchera dans 24h. D’ici là, il devra slalomer entre les calmes de l’anticyclone des Açores et les dévents de l’île de Madère. Le Briochin occupe la cinquième place et se positionne le plus à l’est de la flotte. 


Crédit : Y Zedda


Yann Eliès se prépare à une longue bagarre vent arrière avec ses concurrents. « La course se jouera entre nous 4, mais il faut surveiller ce que fait Boris Hermann. » 

L’Allemand a ravi la 2ème place en naviguant sur une route nord, proche de la route directe, tandis que les 4 « sudistes » (Paul Meilhat, Vincent Riou, Yann Eliès et le leader Alex Thomson) font le grand tour pour contourner l’anticyclone des Açores. Entre la route Nord et ses vents de face, plus courte, et celle du sud, plus longue, avec ses vents portants. Qui aura raison ?

Yann Eliès : 

« J’ai super bien dormi cette nuit en enchaînant les siestes. C’était vital car j’étais crevé hier. J’ai passé du temps sur le pont pour réparer quelques bricoles. Je suis monté au mât pour refixer mon lazy jack. C’était carrément chaud ! Je suis ressorti de mon ascension vidé ! 

Je me sens en forme pour attaquer les prochaines heures qui s’annoncent compliquées entre les calmes de l’anticyclone des Acores à ma droite et les dévents de Madère à ma gauche. Je vais envoyer les voiles de portant pour trouver mon chemin là-dedans afin d’atteindre les alizés. »


ROUTE DU RHUM - Classement IMOCA à 13h45

1/ Alex Thomson - Hugo Boss à 2514 milles de l'arrivée - 4655 km
2/ Boris Hermann - Malizia 2 à 60 milles du leader - 111 km
3/ Paul Meilhat - SMA à 69 milles du leader - 127 km
4/ Vincent Riou - PRB à 84,4 milles du leader - 155 km
5/ Yann Elies - UCAR-StMichel à 154 milles du leader - 285 km

Par la rédaction
Source : L.Simon