mardi 4 décembre 2018

Francis Joyon met le cap sur l'Asie, 6 records au programme d'IDEC SPORT en 2019-2020

Le tout récent vainqueur de la Route du Rhum 2018, Francis Joyon rêve de nouveaux défis. IDEC SPORT et son skipper ont décidé de mettre le cap sur l’Asie. Six records, sur la route de la soie, des épices et du thé, IDEC SPORT compte s’y attaquer dès l’an prochain, dans le cadre du nouveau programme de records IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020. 


Crédit : JM Liot





Records en solitaire et en équipage

IDEC SPORT et son skipper Francis Joyon ont décidé d’élargir leur terrain de jeu. Ce nouveau programme de records nommé IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020 aura pour objectif de s’attaquer à 6 grands records dont 4 nouveaux parcours entre l’Inde et la Chine et avant de s’attaquer au retour, à la Route du Thé entre Hong-Kong et Londres.

En préambule de ce programme asiatique, le vainqueur de la Route du Rhum 2018 débutera sa saison (mai-juin 2019) par une tournée de promotion dans différents ports Méditerranéens à l’occasion de laquelle il s’attaquera au Record de la Méditerranée, entre Marseille et Sidi Bou Saïd (Tunisie).


PROGRAMME IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020


Septembre / octobre 2019 : Record de la Mauricienne.
​Tentative de record sur La Mauricienne entre Port Louis (Lorient) et Port Louis (île Maurice). Francis Joyon tentera d’améliorer le temps de référence qu’il avait établi en solitaire il y a tout juste 10 ans (2009), en 26 jours, 4h et 13mn.

Novembre / décembre 2019 : Création de 4 nouveaux records en mer de Chine
Au début de l’hiver prochain, IDEC SPORT naviguera entre Malaisie, mer de Java et mer de Chine afin d’ouvrir 4 nouveaux parcours océaniques et d’y établir un premier temps de référence en équipage.

Parcours prévus
Île Maurice / Singapour (Malaisie),
Singapour / Vietnam,
Vietnam / Shanghai (Chine),
Shanghai / Hong Kong.

Janvier / Février 2020 : La Route du Thé / Hong-Kong Londres.
L’équipage du trimaran Maserati mené par Giovanni Soldini a bouclé le parcours en 36 jours, 2 heures et 37 minutes à la moyenne de 17,4 noeuds. C’est donc à ce chrono de 36 jours et 2 heures entre Hong Kong et Londres que s’attaquera IDEC SPORT afin de finaliser son programme 2019-2020.

par la rédaction
Source : Mer et Media