mardi 12 février 2019

Berrehar et Rouxel, Laperche et Treussart, les duos en Figaro 3 se forment pour la Sardinha Cup

Après  leurs premières sorties en mer, Tom Laperche et Loïs Berrehar s’apprêtent désormais à prendre part au premier stage d’entraînement organisé par le Pôle Finistère Course au Large en Figaro 3. Les skippers du Team Bretagne - CMB navigueront alors en double avec leur binôme de la Sardinha Cup, la première des cinq épreuves comptant pour le Championnat de France Elite de Course au Large 2019.


Credit : DR



Tom Laperche profitera des conseils avisés de Ronan Treussart, quatre Solitaire du Figaro au compteur. Loïs Berrehar bénéficiera, lui, de l’expertise de Thomas Rouxel, avec six saisons sur le circuit des Figaro Bénéteau et, à la clé, une victoire dans la Transat Bretagne – Martinique en 2011, sous les couleurs de Bretagne – CMB Performance.


Lois Berrehar, skipper Bretagne – CMB Performance : 

« Jusqu’ici, je ne connaissais pas très bien Thomas mais je suis vraiment très content d’avoir l’occasion de naviguer à ses côtés. C’est quelqu’un qui a fait beaucoup de Figaro et qui a fait de bons résultats, que ce soit en double ou en solo. 

C’est important pour moi qui n’ai finalement qu’un an de Figaro au compteur. Thomas va, en effet, pouvoir m’apporter son expérience et me faire profiter de son œil affuté. Lui et moi, on parle vraiment la même langue et, pour le petit clin d’œil, il faut rappeler que Thomas a été le premier skipper Bretagne – CMB Performance de la Filière ! »


Thomas Rouxel, co-skipper de Loïs Berrehar sur la Sardinha Cup : 

« Ma dernière saison en Figaro remonte à 2011. C’était alors sous les couleurs de Bretagne - CMB. Aujourd’hui, la Sardinha Cup tombe à une bonne période pour moi et en plus, l’arrivée du Figaro 3 rend le truc particulièrement intéressant. Je vais m’atteler à essayer d’aller plus vite que les autres sur le support avant les autres. »


Tom Laperche, skipper Bretagne – CMB Espoir :

« Le choix de Ronan est apparu assez naturellement après différentes discussions avec l’équipe du Pôle Finistère Course au Large et il se trouve qu’il était à la fois disponible et prêt à s’investir à 100% dans le projet dès les tous premiers entraînements. L’objectif pour moi sur une épreuve telle que la Sardinah Cup, puisqu’elle se coure en double, c’est clairement de travailler les aspects performances, stratégie et météo. »


Ronan Treussart, co-skipper de Tom Laperche sur la Sardinha Cup : 

« Je suis à la fois super content de naviguer avec Tom et de commencer le Figaro 3 en même temps que les autres. Pour cette saison 2019, je n’avais pas de projet perso abouti et j’ai forcément été super content lorsque Tom m’a appelé. Avec le nouveau bateau, on repart à zéro. Toute l’expertise des « anciens » en Figaro 2 est en quelque sorte effacée et cela va permettre de mettre en avant son expérience du large et sa gestion personnelle des choses car au niveau de la perf, tout est à faire. »

Par la rédaction
Source : Rivacom