vendredi 22 février 2019

Le Grand Prix Guyader en route pour la 20e édition, IMOCA, Multi50, Easy to Fly et Windsurfer seront à Douarnenez

Situé dans la baie de Douarnenez, le Grand Prix Guyader s’impose comme un rendez-vous incontournable, ouvrant ainsi la saison. Cette année, la 20e édition ne dérogera pas à la règle. 



Credit : F.Van Malleghem

Du 3 au 11 mai prochain, Douarnenez sera en fête avec un Melting Pot de coureurs au large, de régatiers ou encore de spécialistes des records sur une multitude de supports différents avec, en prime, trois grandes nouveautés : la Bermudes 1000 Race en invitée d’honneur, le National Windsurfer et la présence des Easy to Fly.


IMOCA et Multi50 sur la Bermudes 1000 Race

La Bermudes 1000 Race deuxième du nom, après la victoire l'an passé de Paul Meilhat, sera lancée avec un tracé inédit entre Douarnenez et Brest. « Plusieurs options de parcours sont possibles. Soit une boucle qui ralliera le Fastnet et un waypoint au large des Açores avant de rejoindre l’arrivée, soit deux boucles de type triangle celtique entre le Fastnet et la Corogne, pour un total de 2000 milles en solitaire pour les IMOCA et de 1000 milles en double pour les Multi50 », détaille l’organisateur qui a décidé d’ouvrir l’épreuve à la fois aux bateaux du Vendée Globe et aux Multi50.

La Bermudes 1000 Race figure cette année au calendrier du Championnat du Monde IMOCA Globe Series (coefficient 2). Elle sera, par conséquent, qualificative pour le Vendée Globe, tandis qu’elle sera, par ailleurs, sélective pour la Transat Jacques Vabre pour les 50 pieds.

Antoine Mermod, Président de la classe IMOCA : « Le Championnat du Monde IMOCA Globe Series est constitué d’un programme de courses en solitaire et en double sur quatre ans (2018-2021), qui se termine avec la course phare du Vendée Globe. La Bermudes 1000 Race est l’un des trois grands événements de la saison 2019 qui le compose, avec la Fastnet Rolex Race et la Transat Jacques Vabre.  »


Le retour de la Windsurfer

Autre nouveauté de cette 20e édition du Grand Prix Guyader : le National Open Windsurfer. « Aujourd’hui, elle fait son retour et nous sommes très heureux de la recevoir dans le cadre de cette édition anniversaire de l’événement », notent les organisateurs, manifestement un peu nostalgiques des années 70, quand cette drôle de planche de surf équipée d’une voile triangulaire s’est mise à conquérir tous les plans d’eau du globe.

La compétition devrait à la fois être ouverte à la nouvelle et à l'ancienne version de cette planche aujourd’hui mythique.



L’Easy to Fly pour la première fois

L’autre nouveauté de ce Grand Prix Guyader 2019 sera la présence des Easy to Fly. Ces catamarans à foils de 26 pieds évolueront aux côtés des Class40, des IMOCA et des embarcations du Défi Pom’Potes (Ultime, Multi2000, Multi50, engins de vitesse mais aussi kite, windsurf et Moth à foil), parallèlement au Concours de Pêche programmé lors du premier week-end (du 3 au 6 mai) de la manifestation, avant de passer le relais aux Diam 24 OD et aux Dragon Trophée BMW du 8 au 11 mai.

Par la rédaction
Source : Rivacom