vendredi 15 février 2019

Louis Burton poursuit sa préparation physique à la montagne : "Je vais tout faire pour être au rendez-vous"

Louis Burton poursuit sa préparation physique. A l’Alpe d’Huez, le skipper de l'IMOCA Bureau Vallée 2 alterne le ski, le squash ou des séances plus techniques en salle. Un travail intensif dans la perspective de sa prochaine grande échéance : la Transat Jacques Vabre, qui partira du Havre le 27 octobre prochain.


Crédit : Be Racing 


Louis Burton impatient de retourner sur l’eau

« Pour ma préparation, c’est l’endroit parfait. De plus, l’esprit des montagnards et des marins sont identiques sur de nombreux points : respect de la nature, dépassement de soi, exigence, sont les maîtres mots de nos deux univers » explique Louis Burton, skipper Bureau Vallée.

Pendant ce temps, le chantier d’hiver du foiler Bureau Vallée 2 se poursuit. Au programme : la réparation des puits de foils, la maintenance complète des pièces et la mise en place d’un système de réglage de l’incidence des foils.

Le 7è du dernier Vendée Globe rejoindra très vite son bateau et son équipe à Saint-Malo, pour terminer le chantier d’hiver, commencer son programme d’entraînement sur l’eau et tester le nouveau système de réglage des foils. Il engagera ensuite son programme de courses d’avant-saison.

« Je suis très impatient de retourner sur l’eau. Je sais que je peux aller très vite avec cette merveilleuse machine qu’est Bureau Vallée 2. Je vais tout faire pour être au rendez-vous de mon principal objectif 2019 : jouer devant sur la Transat Jacques Vabre. » conclut Louis Burton.

Par la rédaction
Source : C Bimes