dimanche 19 mai 2019

Baptême de Sodebo Ultim de Thomas Coville aux Sables :"La personnalité de Mike Horn va rayonner sur notre projet"

Baptême réussi pour Sodebo Ultim 3 ! Ce dimanche 19 mai aux Sables d'Olonne, la bouteille a été cassée du premier coup par l'aventurier Mike Horn, parrain du maxi trimaran. Devant plus de la moitié des collaborateurs de SODEBO et de leurs familles, le dernier né de la classe Ultim 32/23 a été baptisé aujourd’hui.


Crédit : Y Zedda



Mike Horn et Thomas Coville, deux hommes de l'extrême

Mike Horn et Thomas Coville ne sont pas des inconnus l’un pour l’autre. Leur rencontre a eu lieu autour de Laurent Bourgnon dans les années 90. Les deux hommes qui sont de la même génération, ont choisi de cocher la case de l’extrême.

« Mike Horn va plus loin que tout le monde » explique Thomas Coville. « En sortant de sa zone de confort, il met son énergie au service de messages éminemment humains. Je me suis inspiré de sa pugnacité d’aller mentalement plus loin sur des terrains où je m’attends moins. Avoir des mentors comme ça permet de rester humble. Une personnalité comme la sienne va rayonner sur notre projet » conclut le skipper qui a officiellement invité Mike Horn à faire partie de l’équipage qu’il embarquera quand il tentera le Trophée Jules Verne, record autour du monde en équipage.

"Si tes rêves ne te font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas si grands"

Mike Horn et Thomas Coville appartiennent à cette catégorie de la population qui va au bout de ses rêves les plus fous : « Si tes rêves ne te font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas si grands. J’aime cet aspect physique, partir d’une page blanche et écrire une histoire » confie Mike Horn.

L’un comme l’autre acceptent de ne pas tout savoir avant de partir en expédition : « C’est ça l’aventure » résume l’homme aux multiples vies qui considère que « c’est un honneur d’être le parrain de SODEBO ULTIM 3 » ajoute avec modestie le sud-africain de 53 ans.


Source : A Bourgeois