jeudi 23 mai 2019

Reprise des GC32 en Sardaigne, Franck Cammas et Ben Ainslie au départ : "Gagner sera beaucoup plus difficile"

Les premières hostilités du GC32 Racing Tour 2019 ont été lancées en Sardaigne, avec dix catamarans monotypes équipés de foils, à l'occasion de la GC32 Villasimius Cup. Sur la ligne de départ Franck Cammas et Ben Ainslie. "Nous avons remporté l'événement l'année dernière. Ce sera plus difficile cette année, mais nous allons essayer de bien naviguer."


Credit : J.Renedo / Sailing Energy


Dix équipes GC32 en Sardaigne


Avec dix équipes en lice sur la GC32 Villasimius Cup, c’est la plus importante flotte réunie depuis le Championnat du Monde GC32 de l’année dernière. Les Extreme Sailing Series n'étant plus disputées sur ce support, Alinghi, Red Bull Sailing Team et Team Oman Air soutenu par EFG Bank Monaco, se sont ralliés au GC32 Racing Tour cette année.

Des équipages particulièrement costauds sont attendus : Alinghi, le plus titré de toutes les équipes des Extreme Sailing Series, sera présente avec Ernesto Bertarelli à la barre. Oman Air, embarquant l'un des barreurs les plus expérimentés en GC32 Adam Minoprio, ou encore Red Bull Sailing Team qui voit revenir les autrichiens Roman Hagara et Hans-Peter Steinacher, doubles médaillés d’or Olympique en Tornado.


Franck Cammas et Ben Ainslie au rendez-vous

Ils rejoignent des barreurs de l’America’s Cup, comme Sir Ben Ainslie sur INEOS Rebels UK, et Franck Cammas, ancien vainqueur de la Volvo Ocean Race et de la Route du Rhum.

Franck Cammas et son equipage sur NORAUTO, vainqueur du GC32 Racing Tour et de la Villasimius Cup l’année dernière, entameront légitimement l’épreuve en statut de favori. « C’est la deuxième fois que nous courons à Villasimius », commente Franck Cammas. « Nous avons remporté l'événement l'année dernière. Ce sera plus difficile cette année, mais nous allons essayer de bien naviguer. »

Pour ce qui est de la concurrence, Franck Cammas poursuit : « Elle est beaucoup plus élevée que l’année dernière, les deux flottes étant consolidées en une. Les équipages des Extreme Sailing Series sont des marins professionnels de haut niveau, très bien entraînés avec sept ou huit régates chaque saison. Gagner sera beaucoup plus difficile. "


Avec des courses disputées du jeudi 23 au dimanche 26 mai, l’organisation envisage de lancer jusqu’à 20 manches, mêlant départs au près et au reaching, si les conditions le permettent.



Equipages engagés sur la GC32 Villasimius Cup

Alinghi (SUI) Ernesto Bertarelli
Argo (USA) Jason Carroll
CHINAone NINGBO (CHN) Phil Robertson
Codigo Rojo Racing (ARG) Lucas González Smith
INEOS Rebels UK (GBR) Ben Ainslie
NORAUTO (FRA) Franck Cammas
Team Oman Air (OMA) Adam Minoprio
Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara
Zoulou (FRA) Erik Maris

Par la rédaction
Source : MA Prestation