mardi 7 mai 2019

Le Grand Prix Guyader sacre Arkéa Paprec, Serenis Consulting et le Team Pro à Douarnenez - Résultats

Fin du Grand Prix Guyader pour les IMOCA, Class40 et ETF26. Au final, les équipages d’ARKEA PAPREC, de Serenis Consulting et de Team Pro ont été sacrés vainqueurs de cette 20e édition. 


Crédit : F Van Malleghem / Grand Prix Guyader


Le Trophée IMOCA - Tout Commence en Finistère pour Sébastien Simon

Déjà en tête du classement des IMOCA à l’issue des quatre premières courses, ARKEA PAPREC s'impose à Douarnenez. Seb Simon s’était entouré, pour l’occasion, d’équipiers solides parmi lesquels Vincent Riou, Nicolas Lunven, Maxime Paul, Kévin Escoffier ou encore Frédéric Denis. « Ce Grand Prix Guyader a vraiment été super, avec à la fois des côtiers et des runs qui restent, par ailleurs, toujours un exercice un peu particulier. Il m’a permis d’apprendre encore énormément sur le bateau et le fait de courir en équipage a été très intéressant car les commentaires des uns et des autres ont été plutôt constructifs. Ça m’a aidé à faire une bonne mise en route avant la Bermudes 1000 Race Douarnenez-Brest qui débute jeudi et qui reste un gros objectif pour moi ».

Classement :
1. ARKEA PAPREC (Sébastien Simon) 12 pts ;
2. Maître CoQ (Yannick Bestaven) 28 pts ;
3. Initiatives Cœur (Sam Davies) 33 pts. (9 inscrits)


Trophée Class40 - Armor Lux : et de quatre pour Jean Galfione

Décidément, le Grand Prix Guyader est une épreuve qui réussit bien à Jean Galfione ! Le skipper du Class40 aux couleurs de Serenis Consulting, déjà vainqueur de la compétition en 2012, 2016 et 2018, remporte cette 20e édition, inscrivant ainsi son nom au palmarès de la course pour la quatrième fois, un record ! « C’est d’autant plus génial qu’au départ, on ne devait pas être là mais le bateau n’étant pas encore vendu, on a décidé de ne pas manquer le rendez-vous. On est content parce qu’on ne s’est pas spécialement préparé et qu’il y avait de beaux bateaux parmi la concurrence, à commencer par Beijaflore qui n’est autre que le 40 pieds vainqueur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018 avec Yoann Richomme », a commenté le navigateur.

Classement :
1. Serenis Consulting (Jean Galfione) 14 pts ;
2. Volvo (Jonas Gerckens) 20 pts ;
3. Beijaflore (William Mathelin Moreaux) 22 pts. (7 inscrits)


Trophée Valdys - ETF26 : presque un sans-faute

L’équipage de Team Pro skipper par Jean-Christophe Mourniac s'octroie la première place. « On aurait bien aimé faire un sans-faute mais on est déjà très content du résultat. Hier, sur le raid, on est vraiment revenu de loin alors on ne se plaint pas d’avoir eu un peu moins de chance aujourd’hui », a commenté Jean-Christophe Mourniac qui avait décidé de laisser la barre à son fils Tim, Lundi et Dimanche. « C’est bien aussi d’observer les courses de l’extérieur parfois », a ajouté le Morbihannais qui signe ainsi, avec Matthieu Salomon et Antoine Joubert, une deuxième victoire d’affilée sur le circuit des ETF 26 après celle décrochée le mois dernier, lors du Spi Ouest-France.

Classement :
1. Team Pro (Jean-Christophe Mourniac) 11 pts ;
2. ABC Arbitrage Ville de Nice (Benoît Marie) 19 pts ;
3. Gaspe (Antoine Koch) 20 pts. (5 inscrits)



Sam Goodchild remporte le Défi Pom'Potes  

Faire mieux que 32,61 nœuds de moyenne sur le parcours de trois milles entre le port du Rosmeur et une bouée mouillée en baie par le kitesurfeur Nicolas Parlier en 2015 : tel était le challenge des concurrents du Défi Pom’Potes du Grand Prix Guyader. Si les conditions de la journée de samedi ont permis d’affoler les compteurs, le temps de référence établit par l’Aquitain (sacré pour la quatrième fois champion du Monde IKA Formula Kite) reste cependant invaincu. La meilleure performance de cette 20e édition reste celle de Sam Goodchild. Le mari a, en effet, parcouru la distance à la vitesse moyenne de 26,4 nœuds sur son kite à foil.

Classement :
1. Sam Goodchild (Kite à foil) 26,4 nœuds ;
2. Maître CoQ (IMOCA - Yannick Bestaven) 24,2 nœuds ;
3. Initiatives Cœur (IMOCA - Sam Davies) 24 nœuds. (27 classés)

C'est pas fini

Et la bonne nouvelle, c’est que l’on n’a pas fini de voir de grands champions animer la baie. D’ici peu, les Dragon et les Diam 24 OD vont passer à l’action à leur tour tandis que le départ de la Bermudes 1000 Race Douarnenez – Brest, programmé jeudi à 17 heures, promet d’ores et déjà d’être l’un des grands temps forts de la semaine.

Source : Rivacom