vendredi 28 juin 2019

Michel Desjoyeaux, 12ème de La Solitaire, signe un joli retour sur le circuit : "C’est allé au-delà de mes espérances"

Sur La Solitaire,  course qu’il avait quittée depuis 2013, Michel Desjoyeaux a pris un incroyable plaisir. Au terme de ces trois semaines et demi de régate à couteaux tirés, le double vainqueur du Vendée Globe a pris une belle douzième place. « C’était génial ! Stressant à vivre mais génial ». 


Credit : A.Courcoux




Arrivé 34e de cette dernière étape à moins d’une heure du premier Eric Péron, Michel Desjoyeaux termine 12e de cette Solitaire du Figaro 2019. Sa plus mauvaise place sur l’épreuve (il avait déjà terminé 12e en 1995) mais une place qui génère beaucoup de satisfaction chez le skipper de Lumibird.

Très souvent aux avant-postes, il a été un formidable animateur de la course et s’est piqué au jeu de la compétition. De quoi lui donner l’envie de revenir l’année prochaine.


Quel bilan tirez-vous de la Solitaire ?

Michel Desjoyeaux : « C’est génial tous ces rebondissements. C’est stressant à vivre mais c’est génial. Tu te dis que tout est possible à chaque fois. C’était un Figaro génial où il s’est passé plein de choses. Je vais faire l’autre plus mauvais résultat de mes participations à la Solitaire du Figaro car j’avais déjà fait 12e. Je ne suis pas déçu car je savais que ce serait dur.

Quand ça se passe bien, c’est facile et tu te demandes pourquoi les autres trouvent ça dur. Et là, tu sais que même si ça va bien et que tu es en passe de gagner, tu vas trouver ça dur aussi. Je pense que Yoann Richomme a dû trouver ça difficile. 

Je m‘attendais plutôt à être entre 15 et 25 au classement. C’est allé au-delà de mes espérances. Et à pas grand-chose près, je pouvais faire mieux. Mais c’est déjà très bien comme ça. Je me suis donné du mal tout le temps même quand ça n’allait pas. Et Dieu sait s’il y a eu plein de moments où ça n’allait pas ! »


Cela signifie que vous avez déjà envie de revenir ?

« Ça donne envie d’y revenir mais si je reviens, je ne ferai que ça pendant un an pour ne rien avoir à regretter. Mais là, avec ce que j’ai fait en préparation, je suis plutôt content. C’est déjà pas mal ! Je savais qu’il y avait plein de choses en navigation que je n’avais pas acquis. Je vois les coups mais je les vois souvent trop tard. Ça n’a pas été ça tout le temps, j’ai fait quelques bons trucs. Mais ça ne suffit pas pour être dans le Top Ten même si je n’en suis pas loin !"


Que pensez-vous de ce podium 2019 ?

« Le podium de cette Solitaire est plutôt pas mal avec Yoann Richomme, Gildas Mahé et Anthony Marchand. Yoann a toujours réussi à sauver sa tête même quand c’était compromis comme pour la première arrivée à Roscoff. Il a été dans le coup tout le temps. Il a très bien réussi la première qui finalement n’était pas très bien payée. Rester placé et sauver sa tête dans tous les coups, alors qu’il y a eu des coups tout le temps, c’est assez impressionnant ! Ça fait un très beau vainqueur. »


Classement général de la Solitaire URGO Le Figaro :

1. Yoann RICHOMME - HELLOWORK - GROUPE TELEGRAMME : 14j 2h 20mn 31sec
2. Gildas MAHE - BREIZH COLA : à 1h 13’ 38’’ du leader
3. Anthony MARCHAND - GROUPE ROYER SECOURS POPULAIRE : à 2h 28’ 4’’
4. Corentin DOUGUET - NF HABITAT : à 2h 31’ 59’’
5. Alexis LOISON - REGION NORMANDIE : à 2h 45’ 28’’

12. Michel Desjoyeaux – LUMIBIRD : à 5h 56’ 11’’ ( 8e / 26e / 5e / 34e )

Source : P.Bellalin