samedi 15 juin 2019

Le Monofoil Gonet, qui a subi quelques modifications, entame la saison 2019 avec des ambitions affirmées

Modifié durant l’hiver, le monocoque volant imaginé par Eric Monnin a effectué de gros progrès en simulations, qui pourront être validés dès les premières régates de la saison 2019. Les records actuels sont plus que jamais en ligne de mire de l’équipage !


Crédit : Nicolas Jutzi / Monofoil Gonet


Foils et poids modifiés sur le Monofoil Gonet

Les enseignements de la première saison de navigation du Monofoil Gonet ont été pris en compte. Les foils ont été modifiés et leur taille augmentée de 20%, tandis que le voilier a été allégé.

« Nous avons gagné près de dix degrés de cap au près », se réjouit Eric Monnin. Une amélioration conséquente, à laquelle il faut ajouter un « envol » beaucoup plus rapide: « Le voilier a été allégé de plus de 50 kilos! Il a désormais besoin de deux noeuds de vent de moins que l’an passé pour monter sur ses foils. »


Rendez-vous au Bol d'Or samedi

Le Monofoil Gonet sera un concurrent à suivre sur le Bol d’Or Mirabaud ce week-end.

On retrouvera également le monocoque sur le tour du lac de Constance, la « Rund Um Bodensee », et si tout se passe bien, quelques extras à l’image de la Foiling Week, du Tour du lac de Zurich ou de la Barcolana, en Italie. Sans oublier, bien sûr, le Ruban Violet (record de vitesse autour du Léman), le record de l’heure et du kilomètre.


Source : MaxComm