vendredi 14 juin 2019

Le Jury a délibéré, Adrien Hardy, Yoann Richomme et Benjamin Schwartz fixés sur leurs sorts sur La Solitaire

Après les délibérations du Jury national sans appel présidé par Georges Priol, Adrien Hardy et Yoann Richomme restent à la même place au classement général de La Solitaire. Quant à Benjamin Schwartz, il sera reclassé à l’issue de la troisième étape.


Crédit : A Courcoux

Pas de sanction pour Adrien Hardy 

Zéro minute, zéro seconde : pas de sanction pour Adrien Hardy, vainqueur de la deuxième étape. Mais le Comité de Course était obligé de poser réclamation contre le skipper de Sans nature, pas de futur à cause d’une trajectoire qui aurait coupé le DST des Casquets, zone interdite à la navigation pour les Figaro Bénéteau 3.

De fait, le skipper a reconnu les faits mais aussi démontré que ce léger détour avait été provoqué par la présence d’un remorqueur sur sa route normale. Le Jury national sans appel ne l’a donc pas pénalisé à la lecture des preuves apportées.

Yoann Richomme écope de 6 minutes de pénalité 

Pour Yoann Richomme, il s’agissait d’une erreur de son préparateur qui avait posé le génois de HelloWork-Groupe Télégramme sur un autre pont de bateau à Kinsale. Le skipper a donc pensé que sa voile avait été volée, avant de la retrouver et de l’embarquer, mais après l’heure requise par les règles de course. Le Jury a donc octroyé une minute de temps supplémentaire par tranche de 100 milles au leader du classement général, soit au total six minutes de pénalité.

Benjamin Schwartz sera reclassé

Enfin, le « bizuth » Benjamin Schwartz (Action contre la faim) sera réintégré au classement général sur la deuxième étape suite à son abordage par Alain Gautier qui l’a contraint à abandonner la course. Le « redressement » sera calculé sur la moyenne en temps des meilleurs résultats sur la première et la troisième manche. Ainsi le « bleu » qui avait fait sensation à Kinsale en prenant la dixième place à 51’ du premier, pourra connaître son classement officiel avant de prendre le départ de l’ultime manche entre Roscoff et Dieppe.

Source : Rivacom