lundi 3 juin 2019

Cheminées Poujoulat champion de France Diam24, Robin Follin : "Des avions de chasse au portant"

La 18e édition du Grand Prix de l’Ecole Navale s’est achevée ce samedi, à Lanvéoc. Dix courses ont été disputées chez les Diam24. Dix courses largement dominées par le team Cheminées Poujoulat, Robin Follin et ses hommes ayant signé huit victoires ! Un score remarquable qui montre que le petit souci de vitesse au portant qu’ils rencontraient a désormais disparu. Ils remportent ainsi le titre de champion de France décerné à l’issue de l’épreuve.


Credit : JM Liot/Poujoulat


Poujoulat pas loin du sans-faute

Dire que l’équipage de Cheminées Poujoulat managé par Bernard Stamm et composé de Robin Follin, Gaulthier Germain, Antoine Rucard puis Virgil Aubriot a dominé de la tête et des épaules ce Grand Prix de l’Ecole Navale 2019 est un euphémisme. La petite bande n’a pas fait dans la dentelle, ratatinant carrément ses adversaires.

« On a remporté huit courses sur dix. Ce n’est pas un sans-faute, mais pas loin. Maintenant qu’on a solutionné notre problème de vitesse, ça change vraiment tout. On avance désormais comme des avions de chasse au portant, et en plus de ça, on a pris de super départs et mis en place des stratégies impeccables. Il n’y a vraiment rien à dire sur ces trois jours de régate, sinon qu’on est content », avance Robin Follin. 

« C’est cool car comme je l’avais dit avant le coup d’envoi de l’épreuve, on avait envie de retaper du poing sur la table et on a réussi », a détaillé le Varois, forcément ravi de la démonstration de force faite sur le plan d’eau de Lanvéoc.


Cap sur la Normandy Cup

Le barreur de Cheminées Poujoulat va rattaquer les choses sérieuses dès aujourd'hui, dans le cadre de la Normandie Cup, au Havre. « Ça fait une bonne répétition en vue du Tour Voile au niveau du rythme. C’est parfait », a commenté Robin Follin qui disputera alors la cinquième et dernière épreuve comptant pour les Tour Series 2019.

Par la rédaction
Source : F Pouder